Retour

La voix des femmes et la prise de décision en politique: conférence sur la situation en Arménie

Erevan, Arménie 7 novembre 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La voix des femmes et la prise de décision en politique: conférence sur la situation en Arménie

Une série de présentations de l'étude régionale sur la représentation politique des femmes dans les pays du partenariat oriental sera conclue par une table ronde intitulée « La voix des femmes et la prise de décision en politique: la situation en Arménie » le 7 novembre à l'Assemblée nationale d'Arménie à Erevan. Après la présentation de la version arménienne de l'étude, la situation de la représentation politique des femmes en Arménie sera discutée avec les autorités nationales, les représentants des partis politiques et la société civile, en vue d'examiner les bonnes pratiques et les défis, tout comme de recommander des politiques basées sur des faits. La présentation sera suivie de tables rondes sur les quotas de genre en tant qu'instrument de promotion de la participation politique des femmes, ainsi que de mécanisme pour l'autonomisation politique des femmes et pour leur engagement au niveau local.

L'étude, qui identifie les principaux obstacles à la candidature ainsi qu’à l'élection des femmes en Arménie, en Géorgie, en Azerbaïdjan, en République de Moldova, en Ukraine et au Belarus, a été réalisée en 2015-2016 dans le cadre du Programme de l'Union européenne et du Conseil de l’Europe : Partenariat pour la bonne gouvernance. Il évalue la situation des femmes dans ces pays et montre leur impact sur les opportunités pour les femmes d'être actives en politique. Il contient également des recommandations générales et spécifiques aux gouvernements et aux partis politiques sur la manière d'atteindre l'objectif de 40% dans les fonctions politiques et publiques défini dans la Recommandation (2003)3 sur la participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique. Dans la plupart des pays, il y a moins de 25% de femmes dans les fonctions politiques et moins de 17% de femmes dans les fonctions politiques de direction.

L'étude a été présentée pour la première fois à la conférence régionale « Représentation politique des femmes dans les pays du partenariat oriental - étude régionale et échange d'informations » en décembre 2016, à Kiev, en Ukraine. L'événement à Erevan est co-organisé avec l'Assemblée nationale d'Arménie et des organisations de la société civile : l’Association arménienne des femmes diplômées de l'enseignement supérieur, le Centre international pour le développement humain et l’ONG ProMedia-Gende