10 Novembre 2022, 9:15 - 16:15 CET
 

Le dialogue sur la médecine génomique est important parce qu’il aide à aborder les questions qui concernent les individus et les sociétés. Par exemple, l’accès aux tests génomiques et le consentement au stockage de données génomiques (individuelles) peuvent avoir des implications pour les soins de santé, comme l’accès aux services de santé. Le dialogue contribue à favoriser la compréhension et l’appréciation des concepts d’altruisme et de solidarité ainsi que du principe de réciprocité. En acceptant de partager des informations génétiques, les chercheurs, les professionnels de la santé et l'État ont l'obligation correspondante de fournir, entre autres, des informations aux donneurs de données, des mécanismes de gouvernance solides et un accès équitable aux traitements développés.