www.coe.int/ecri
 

A propos de l'ECRI

Statut

Règlement intérieur

Membres de l'ECRI

 

Activités

Mandat

Monitoring par pays

Travaux sur des thèmes généraux

Déclarations

Sensibilisation

 

Bibliothèque

Publications

Recherche(Base de données HUDOC)

Communiqués de presse

 

 Secrétariat

Secrétariat

Contact

 

E-news

Abonnement

 

Accès restreint

Accès membres

Réinitialisation du mot de passe (expiration tous les 2 mois)

 
 
 
 
 
 


Visite de la Commission anti-racisme du Conseil de l’Europe en Espagne

Strasbourg, 30.03.210 – Une délégation de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) s’est rendue en Espagne du 22 au 26 mars 2010. Durant sa visite, la délégation de l’ECRI a rassemblé des informations sur la mise en œuvre des recommandations formulées dans son rapport de 2005 et a discuté de questions nouvelles qui sont apparues depuis.

La délégation a tenu des réunions à Barcelone et Madrid avec des représentants de l’ensemble des ministères concernés, des représentants officiels et des ONG travaillant dans le domaine des droits de l’homme.

A l’issue de sa visite, l’ECRI adoptera un rapport dans lequel il formulera des recommandations aux autorités sur les mesures à prendre pour combattre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie, l’antisémitisme et l’intolérance dans le pays. Parmi ces recommandations, trois feront l’objet d’un réexamen dans deux ans dans le cadre d’un processus de suivi intérimaire.

Dans son rapport de 2005, ECRI notait que la méconnaissance des problèmes de racisme et de discrimination raciale dans la société espagnole influençait négativement la manière dont les institutions réagissent. Selon l’ECRI, la discrimination raciale existante dans de nombreux domaines, dont l’emploi, le logement et l’accès aux lieux ouverts au public, pesait toujours sur la vie quotidienne de membres de groupes minoritaires ethniques tels que les Roms, les Nord-Africains, les personnes originaires d’Afrique sub-saharienne et d’Amérique du Sud. L’ECRI notait également que la violence raciste et xénophobe devait être davantage reconnue et combattue.

L’ECRI, organe indépendant de protection des droits de l'homme du Conseil de l'Europe, est chargée du suivi des problèmes de racisme et d’intolérance ; elle élabore des rapports et adresse des recommandations aux Etats membres dans ce domaine.

Lien vers le rapport 2005 de l’ECRI sur l’Espagne

Contact presse : Stéphanie Marsal, Tel: +33 (0)3 90 21 43 28, stephanie.marsal@coe.int
Direction de la Communication du Conseil de l’Europe
Tel: +33 (0)3 88 41 25 60
Fax:+33 (0)3 88 41 39 11
pressunit@coe.int

www.coe.int