Culture, patrimoine et diversité


Initiative de Kyiv : Echanges vin, culture, tourisme (EVCT)

 

Les routes culturelles et viticoles qui s’entrecroisent en Europe sont antérieures de plusieurs siècles à l’établissement des frontières modernes des Etats. Elles dessinent un patrimoine "interculturel" européen, auquel le Conseil de l’Europe entend redonner vie, grâce à une conception novatrice de la coopération culturelle.

 

Les secteurs du vin, de la culture et du tourisme sont complémentaires. Le tourisme a depuis longtemps pris conscience de la valeur de la culture pour le secteur. Ce projet examinera attentivement comment développer le tourisme culturel viticole dans l’intérêt des trois secteurs concernés.

 

Contexte


L’Initiative de Kyiv (IK), programme régional de coopération culturelle auquel participent l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, l’Ukraine et la Moldova, comprend parmi ses activités le projet "Echanges vin, culture, tourisme" (EVCT). La Grèce joue un rôle de premier plan à la tête de ce projet depuis sa mise en place et la Turquie y prend désormais une part active. D’autres Etats de la mer Noire ont également fait part de leur désir d’y participer.

 

Historique


Le vin a largement contribué aux progrès de la civilisation. Les lieux de culte, l’étude, les échanges culturels et commerciaux sont liés depuis des milliers d’années à l’exploitation agricole de la vigne. Les routes culturelles/viticoles qui s’entremêlent en Europe sont antérieures de plusieurs siècles à l’établissement des frontières modernes des Etats. Elles dessinent un patrimoine "interculturel" européen, auquel le Conseil de l’Europe entend redonner vie, grâce à une conception novatrice de la coopération culturelle.

 

Partenariat


Le projet repose sur un partenariat entre les secteurs viticole, culturel et touristique, qui vise à stimuler les échanges culturels et commerciaux d’une façon avantageuse pour l’ensemble des partenaires. Ce partenariat sera mis en place à la fois au sein des Etats participants et entre ces derniers. Les pays et les organisations intéressés sont invités à devenir partenaires actifs de ce projet.

 

Parties prenantes


Le projet de routes du vin sera géré par un partenariat entre parties prenantes, dans l’intérêt des communautés participantes qu’il représente : viticulteurs, secteur de la culture, agences de voyage, partenaires technologiques, établissements financiers, collectivités locales, fondations, etc.

 



 

2012

Programme pour le renforcement des capacités pour le développement du tourisme durable le long des routes culturelles, Chisinau (Moldova), 22-25 mars 2012 [14/03/2012]

 

Documentation

Flyer sur le projet

Brochure "Black Sea Wine Necklace" [en]

Rapports de réunions

Charte du projet EVCT

 

Contacts

Coordinateurs du projet IK EVCT

Secrétariat du Conseil de l'Europe

 

Activités liées

Initiative de Kyiv

Mécanisme d’échange


Réseau de bureaux de liaison

Il s’agit de mettre en place un réseau de bureaux de liaison tout au long des routes du vin/circuits touristiques participants. Ces bureaux tiendront lieu de points d’échange entre échelon local et international. Il convient qu’ils confèrent aux parties prenantes la capacité de gérer et de diriger ces échanges entre vin, culture et tourisme, en générant des flux de recettes destinés à soutenir la productivité locale. Ces bureaux procéderont à des exercices de cartographie et d’exploitation des données relatives au tourisme culturel, surveilleront la mise en oeuvre de normes et de règles cohérentes, renforceront les capacités des parties prenantes par le biais de formations et alimenteront l’échange régional et international.

 

Echange de réseaux électroniques

L’intention est ici de mettre en oeuvre un réseau de portails, qui reliera l’ensemble des bureaux de liaison et offrira une plateforme électronique pour l’échange de produits, de services et d’informations relatifs au vin, à la culture et au tourisme. Ce réseau de portails devrait engendrer des flux de recettes tirées des marchés du vin et du tourisme culturel, ainsi que de la vente de billets à l’occasion de manifestations culturelles. Les portails centraliseront également les données et les statistiques ayant trait au secteur culturel, fourniront un accès à des partenariats de création, serviront d’outil de marketing pour le vin et le tourisme, offriront une vitrine ou une galerie virtuelle et produiront un flux de recettes publicitaires.  

 

Rapports de politique sur le tourisme durable


Le tourisme durable anticipe réellement le développement local, la gestion locale et la propriété locale de l'expérience touristique et de la valeur directe produite par celui-ci. Les concepts suivants sont considérés comme essentiels dans la construction de politiques de durabilité en général et dans le tourisme durable en particulier: tourisme alternatif ; nouvelle propriété ; équité ; écologie et protection culturelle ; entreprenariat collaboratif ; accès ; technologie et tourisme ; coopération ; normes européennes.

 

Plus d'information sur la formation et les politiques : www.act-e.org.

 

Rapports de politique culturelle et fiches de renseignement déjà publiés

 Rapport de politique culturelle n° 1 - Tourisme de masse et durabilité

Rapport de politique culturelle n° 2 - Créer un tourisme alternatif : des produits touristiques innovants

Cultural Policy Brief Nº 3 - Sustainable tourism: technology and new model Destination Management Systems (DMS) (bientôt disponible en français)

Rapport de politique culturelle n° 4 - L’apport de l’entrepreneuriat

Rapport de politique culturelle n° 5 - Favoriser le tourisme durable : Réseaux d'échange virtuels et outils de marketing

Rapport de politique culturelle n° 6 - Mettre en place le tourisme alternatif : Mobiliser et promouvoir les connaissances localisées en tant que propriété collective

Cultural Fact Sheet Nº 1 - European norms and the Wine Sector (bientôt disponible en français)