Culture, patrimoine et diversité

 

Conférence ministérielle "l'Initiative de Kyiv et le Partenariat oriental – coopération et synergies"

 

La Conférence ministérielle "L'Initiative de Kyiv et le Partenariat oriental – coopération et synergies" a eu lieu à Yalta (Ukraine) du 26 au 27 mai 2011. C’était l'un des premiers événements du programme de la présidence ukrainienne du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe. La Conférence, organisée par le Ministère de la Culture de l'Ukraine, avec le soutien du Secrétariat du Conseil de l'Europe, a porté sur le rôle de la culture et du patrimoine culturel pour favoriser le dialogue interculturel, la cohésion sociale, le développement socio-économique des communautés, la coopération régionale et les partenariats internationaux.

 

Les Ministres et les Vice-ministres de la Culture des régions du Sud-Caucase, de la mer Noire et des pays voisins, ainsi que des représentants du Conseil de l'Europe, de l'Union européenne et de l'UNESCO, ont discuté de possibles stratégies communes pour préserver le patrimoine culturel. Ils ont fait le point sur les résultats réalisés jusqu’à maintenant dans le cadre de l’Initiative de Kiev, et ont reconnu comme réalisation majeure le développement de la coopération transversale au sein de leurs propres gouvernements aux niveaux central et local, ainsi que la collaboration accrue entre les Etats de la région. Les participants ont également reconnu l'importance du Projet pilote sur la "Réhabilitation du patrimoine culturel dans les villes historiques" comme nouveau modèle de développement, basé sur les ressources patrimoniales et appliquant une approche participative.

 

Lors de la Conférence, le Ministre de la Culture de l'Ukraine a présenté la version ukrainienne du Livre blanc sur le dialogue interculturel. Une autre session de travail a été consacrée à la présentation du Compendium des politiques et tendances culturelles en Europe, et sa contribution éventuelle à l'Initiative de Kyiv.

 

Les cinq pays bénéficiaires ont clairement indiqué leur intérêt et soutien politiques pour poursuivre leur coopération multilatérale par le biais de l'Initiative de Kyiv, et ont exprimé leur intérêt à élargir une telle coopération vers d'autres pays, comme le Belarus et la Lituanie. Ils ont surtout souligné la nécessité de développer une coopération entre le Partenariat oriental de l'Union européenne et l'Initiative de Kyiv.

 

Déclaration [en]

Programme [en]

Note conceptuelle