UN sur CINQ

S’agit-il vraiment d’UN enfant sur CINQ?


Le chiffre estimé d’UN sur CINQ ressort des résultats combinés de diverses études menées par des équipes de chercheurs à travers l’Europe et coïncide avec les statistiques avancées par l’Unicef, l’Organisation internationale du travail et l’Organisation mondiale de la santé.

Le chiffre d’UN sur CINQ est valable au niveau européen mais n’exclut pas des différences de fréquence d’un pays à l’autre. Les recherches menées dans des pays non européens, tels les Etats-Unis et le Canada, semblent révéler une fréquence comparable.

Les faits suivants empêchent de se faire une idée claire de la réalité:

• les violences sexuelles ne sont encore que rarement dénoncées
• les études diffèrent par leur objet, leurs méthodologies et leurs définitions
• interroger les enfants soulève des problèmes d’éthique
• les professionnels travaillant avec et pour les enfants (dans les institutions, par exemple) sont dépourvus des lignes directrices et des outils de procédure nécessaires pour signaler des abus sexuels sur enfants
• certains enfants n’ont pas les outils et moyens appropriés pour signaler des violences sexuelles subies ; par exemple, des enfants incapables de s’exprimer, très jeunes, handicapés mentaux, gravement traumatisés, etc.
• de nombreuses études se fondent sur des entretiens avec des adultes plus ou moins jeunes parlant des violences subies dans leur enfance
• les efforts visant à obtenir des données comparables, ventilées et exhaustives sont insuffisants.

Le chiffre d’UN sur CINQ englobe toutes les formes de violences sexuelles à l’égard des enfants: abus sexuels, pornographie, sollicitation des enfants par le biais d’Internet, prostitution et corruption.

Cependant, comme la plupart des recherches connues portent uniquement sur les abus sexuels avec contact physique, le chiffre d’UN sur CINQ pourrait bien être sous-estimé ; en effet, les enfants sont de plus en plus sollicités et exposés à des contenus pornographiques par le biais d’Internet.

Pour plus d'information sur les études disponibles, consultez:

Kevin Lalor et Rosaleen McElvaney, "Overview of the nature and extent of child sexual abuse en Europe" in Protecting children from sexual violence – A comprehensive approach. Strasbourg: Editions du Conseil de l'Europe, 2010

Corinne May-Chahal et Maria Herczog, L’abus sexuel des enfants en Europe, Strasbourg: Editions du Conseil de l'Europe, 2003

D’“UN sur CINQ” à “ZERO SUR CINQ”: pourquoi faut-il s’axer sur les données?