A l'initiative du Gouvernement suédois et du Parlement hongrois, le Conseil de l'Europe a créé le Prix Raoul Wallenberg, afin de perpétuer la mémoire des accomplissements hors du commun de ce diplomate suédois.

A partir de 2014, le Prix Raoul Wallenberg, d'un montant de 10 000€, récompensera tous les deux ans les accomplissements humanitaires exceptionnels d'une personne, d'un groupe de personnes ou d'une organisation. Le Prix sera remis au Conseil de l'Europe vers le 17 janvier – date de l'arrestation de Raoul Wallenberg à Budapest en 1945.

Le jury est composé de sept personnes indépendantes reconnues pour leurs qualités morales dans le domaine des droits de l'homme et de l'action humanitaire, qui sont désignées par le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, le ministère suédois des Affaires étrangères, la municipalité de Budapest, l'Institut Raoul Wallenberg à Lund, le Comité international de la Croix-Rouge, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux réfugiés (HCR) et la famille de Raoul Wallenberg.

Prix 2018 Prix 2018

Le Prix « Raoul Wallenberg » du Conseil de l’Europe 2018

Conseil de l'Europe Strasbourg 5 juillet 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Prix « Raoul Wallenberg » du Conseil de l’Europe 2018

Depuis 2014, le Prix Raoul Wallenberg du Conseil de l’Europe récompense tous les deux ans les accomplissements humanitaires exceptionnels d’une personne, d’un groupe de personnes ou d’une organisation. Le Prix, qui consiste en une somme de 10 000 €, est décerné lors d’une cérémonie qui se déroulera au Conseil de l’Europe le 17 janvier – date de l’arrestation de Raoul Wallenberg à Budapest en 1945.

Le Secrétaire Général lance un appel à candidatures au Prix en envoyant une lettre aux Délégués des Ministres. Le jury est formé de sept personnes indépendantes reconnues pour leurs qualités morales dans le domaine des droits de l’homme et du travail humanitaire, qui ont été désignées par le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, le ministère suédois des Affaires étrangères, la municipalité de Budapest, l’Institut Raoul Wallenberg à Lund, le Comité international de la Croix-Rouge, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux réfugiés (HCR) et la famille de Raoul Wallenberg.

Le délai de soumission des candidatures pour le Prix « Raoul Wallenberg » 2018 est fixé au 31 octobre 2017.

Le Secrétaire Général encourage les Délégués à faire circuler cette information relative au Prix « Raoul Wallenberg » 2018 dans leurs pays respectifs.


Plus d'informations Plus d'informations
A propos de R. Wallenberg A propos de R. Wallenberg


En 1944, à Budapest, le diplomate suédois Raoul Wallenberg s'est servi de son statut pour sauver de l'Holocauste des dizaines de milliers de juifs. Son action démontre que le courage et les capacités dont fait preuve une personne peuvent être déterminants pour amener chacun de nous à prendre position, et finalement à agir, contre les persécutions, la xénophobie et l'antisémitisme.

En raison de son rôle pendant la Shoah, l'État d'Israël a accordé à Wallenberg le titre de Juste parmi les nations. Il a également reçu le titre de citoyen d'honneur d'Israël, des Etats-Unis, du Canada et de la Hongrie.

Raoul Wallenberg a été arrêté par les Forces soviétiques le 17 janvier 1945. Son sort reste toujours un mystère à ce jour. On ignore ce qu'il lui est arrivé après son arrestation.