Les Etats doivent prendre des mesures énergiques pour mettre fin à la ségrégation scolaire des Roms

[08/11/2012 11:00] Dans la majorité des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe, les enfants roms sont victimes de ségrégation scolaire et reçoivent un enseignement de moindre qualité, ce qui a des conséquences catastrophiques. En effet, dans ces conditions, ces enfants n'ont guère de chances d'échapper à la pauvreté et à la marginalisation une fois adultes. De plus, la non-intégration génère des coûts importants (et inutiles) pour la société tout entière. (suite)