Retour

Commission permanente ‘élargie’ de l’APCE : débats sur les enjeux de l’intelligence artificielle

22-23 octobre, réunion en ligne
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

La Commission permanente de l’Assemblée parlementaire (APCE) se réunira pour sa deuxième réunion ‘élargie’ (dont la première partie s’est déroulée les 12 et 13 octobre). Elle remplace la partie de session d’octobre de l’APCE.

Le 22 octobre (9h30-13h et 14h30-18h CEST), Miltiadis Varvitsiotis, ministre délégué aux Affaires européennes de la Grèce, et Président du Comité des Ministres aura un échange de vues avec les parlementaires. Plusieurs débats se tiendront sur les enjeux de l’intelligence artificielle, notamment : la nécessité d’une gouvernance démocratique de l’IA ; le rôle de l’IA dans les systèmes de police et de justice pénale ; les discriminations résultant de l’IA ; les dangers pour les libertés fondamentales ; dans le domaine de la santé, les défis médicaux, juridiques et éthiques ; les conséquences sur les marchés du travail ; ainsi que les aspects juridiques concernant les ‘véhicules autonomes’.

Le 23 octobre (9h30-13h CEST), un débat d’urgence portera sur les « Nouvelles mesures de répression contre l’opposition politique et sociale en Turquie : comment garantir le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales et assurer la protection des citoyens turcs par la Cour européenne des droits de l’homme ? ». Les discussions porteront également sur les principes et garanties applicables aux avocats ; la dimension de genre dans la politique étrangère ; et les menaces à l’encontre de la liberté académique et de l’autonomie des universités en Europe.

Page spéciale Commission permanente


Contacts Contacts

Council of Europe Media Relations Division:
 

pressunit@coe.int
 

+33 3 88 41 25 60