Retour

Sixième Journée internationale du paysage du Conseil de l’Europe, 20 octobre 2022

« Message de Strasbourg » : Paysage et santé
20 octobre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Sixième Journée internationale du paysage du Conseil de l’Europe, 20 octobre 2022

Le « Message de Strasbourg » : Paysage et santé, invite les autorités publiques compétentes et les acteurs du territoire à considérer

l’importance du paysage à l’échelle mondiale en tant que composante essentielle du cadre de vie des êtres humains.

Préambule de la Convention du Conseil de l’Europe sur le paysage (STE n° 176).

Il tend à répondre aux enjeux de la réunion internationale des Nations Unies « Stockholm+50 : une planète saine pour la prospérité de toute et tous – notre responsabilité, notre chance » (2-3 juin 2022).

Textes de référence :

Recommandation CM/Rec(2008)3 sur les orientations pour la mise en œuvre de la Convention européenne du paysage :

Le concept de paysage tel qu’énoncé par la convention est différent de celui qui peut être formulé dans certains documents qui assimilent le paysage à un « bien » (conception patrimoniale du paysage) et le qualifient (paysage « culturel », « naturel », etc.) en le considérant comme une partie de l’espace physique. Ce nouveau concept exprime au contraire la volonté d’affronter de façon globale et frontale le thème de la qualité des lieux où vivent les populations, reconnue comme condition essentielle pour le bien-être (compris aux sens physique, physiologique, psychologique et intellectuel) individuel et social, pour un développement durable et comme ressource favorisant les activités économiques.

L’attention est portée sur le territoire tout entier, sans distinction entre les parties urbaines, périurbaines, rurales et naturelles, ni entre les parties qui peuvent être considérées comme exceptionnelles, du quotidien ou dégradées ; il n’est pas limité à des éléments culturels, artificiels ou naturels : le paysage forme un tout, dans lequel les éléments constitutifs sont considérés simultanément dans leurs interrelations.

Recommandation CM/Rec(2017)7 sur la contribution de la Convention européenne du paysage à l’exercice des droits de l’homme et de la démocratie dans une perspective de développement durable :

Le Comité des Ministres ... Recommande aux gouvernements des États parties à la Convention européenne du paysage : ... de considérer l’importance de la qualité et de la diversité des paysages, autant pour l’esprit et le corps des êtres humains que pour les sociétés, dans les réflexions et travaux consacrés aux droits de l’homme et à la démocratie, dans une perspective de développement durable...

En savoir plus :