Retour

Les propos haineux, notamment en ligne, méritent une réponse de toute urgence, affirme Jean-Paul Lehners, représentant de l’ECRI auprès du nouveau comité intergouvernemental du Conseil de l’Europe chargé de l’anti-discrimination

Strasbourg, France 9 septembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les propos haineux, notamment en ligne, méritent une réponse de toute urgence, affirme Jean-Paul Lehners, représentant de l’ECRI auprès du nouveau comité intergouvernemental du Conseil de l’Europe chargé de l’anti-discrimination

« La lutte contre les propos haineux, notamment en ligne, demeure un domaine dans lequel il convient d’agir de toute urgence, et ce encore davantage dans le contexte de l’actuelle pandémie de Covid-19 », souligne Jean-Paul Lehners, représentant de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) auprès du nouveau Comité directeur sur l’Anti-discrimination, la Diversité et l’Inclusion (CDADI) du Conseil de l’Europe, lequel se réunit pour la première fois du 8 au 10 septembre 2020.

M. Lehners a rappelé que la Recommandation de politique générale n° 15 est l’« étalon-or » de l’ECRI en matière de lutte contre le discours de haine et que les Etats membres du Conseil de l’Europe éprouvaient des difficultés à contrecarrer les propos haineux en ligne. Il a fait observer que les approches adoptées étaient nombreuses et variées, mais que peu avaient un réel impact.

« En raison de notre histoire, nous, Européens, avons un devoir de mémoire et de vigilance nous obligeant toutes et tous à faire face à toute montée du racisme, des discriminations et de l’intolérance, quelles qu’en soit les formes. Nos droits humains fondamentaux sont en jeu. L’avenir des sociétés dans lesquelles nous voulons vivre est en jeu », a-t-il conclu.


accès restreint accès restreint

 Accès membres

 Réinitialisation du mot de passe (expiration tous les 6 mois)

e-news e-news