Actualités 2009 Actualités 2009
Retour

« Le secret des renseignements ne doit pas servir de prétexte pour occulter des violations des droits de l’homme » déclare le Commissaire Hammarberg

[02/11/09 11:00] "Les services de renseignement ont obtenu des nouvelles ressources et pouvoirs, mais ils ne font pas l'objet d'un contrôle politique et juridique suffisant. Les gouvernements devraient améliorer le contrôle démocratique de ces services » écrit le Commissaire Thomas Hammarberg dans son dernier Point de vue. En particulier, il précise la nécessité de réglementer la coopération entre les services de différents pays. « Des enquêtes sur des violations de droits de l'homme ont été empêchées avec l'argument qu'une telle exposition toucherait à la collaboration interservices » a-t-il dit.
Lire le "point de vue"