Identité visuelle de la Charte sociale européenne

Facebook  Twitter  LinkedIn  Slideshare

      Une réclamation déposée contre la Grece par La Fédération internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) est déclarée recevable
      Fédération internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) c. Grèce, Réclamation n° 72/2011


      [09/08/2011] La décision sur la recevabilité du Comité européen des Droits sociaux dans la réclamation Fédération internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) c. Grèce, n° 72/2011, est devenue publique.

      La réclamation a été enregistrée le 8 juillet 2011  La décision sur la recevabilité a été adopté le 7 décembre 2011.

      La réclamation concerne les effets de la pollution massive de l’environnement sur la santé de ceux qui vivent le long de la rivière Asopos et à proximité de la zone industrielle d’Inofyta, située à 50 km au nord d’Athènes.

      L’organisation réclamante allègue que l’Etat n’a pas pris des mesures suffisantes en vue de supprimer ou atténuer ces effets dangereux et de garantir le droit à la protection de la santé , en violation de l’article 11 (droit à la santé) de la Charte sociale.

      Réclamation n° 72/2011
      Décision sur la recevabilité 

        ____________________________________________________________________________________