Que faire quand vous êtes confrontés
à la violence sexuelle?

 

Autonomiser les enfants contribue à les protéger

Autonomiser les enfants ne consiste pas à les rendre responsables de leur propre protection. L’Etat et les adultes sont chargés de protéger les enfants contre la violence sexuelle. Les enfants ont un rôle actif et utile à jouer pour s’auto-protéger, mais cela ne suffit de loin pas à garantir leur sécurité.



Les enfants disposent de plus d’autonomie grâce à …

Une communication franche
Le secret et les tabous sociaux font le lit de la violence sexuelle. Des familles bien informées et des programmes d’éducation sexuelle assurés dans les écoles ont pour but de dissiper les malentendus sur le sujet, en permettant aux enfants et aux adultes d’en parler à leur aise.


Une meilleure compréhension
Le premier besoin des enfants est d’apprendre ce qu’est la violence sexuelle et comment l’identifier en fonction de leur capacité de compréhension, avant d’apprendre comment réagir s’ils en sont victimes. Taire la réalité pour protéger les enfants ne fait que les rendre plus vulnérables.


Un juste équilibre
La responsabilisation est basée sur l’acquisition de connaissances, de compétences et de responsabilités, et non sur la création d’un climat de peur et de soupçons. Le message sur la sexualité des adultes, ainsi que sur leur affection et leur gentillesse envers les enfants, doit être positif.


Des stratégies de protection
Les enfants doivent acquérir des capacités de résilience, ainsi que d’autres outils pour réagir face aux violences sexuelles. L’enfant bien informé, confiant et ayant l’esprit d’initiative qui se fait une notion précise de ce que sont les abus et des moyens de s’en défendre est le pire ennemi d’un agresseur sexuel.


Des facilités de signalement
Il faut que les enfants comprennent qu’aucun d’eux n’est coupable des violences sexuelles qu’il peut subir et que révéler les faits n’est jamais une trahison, quoiqu’on ait pu leur dire. Il faut également qu’ils comprennent que toute tentative d’abus doit être immédiatement signalée à un adulte en qui ils ont confiance ou à des services d’urgence, par exemple une ligne d’assistance téléphonique.


Droits de l'homme
Les enfants doivent comprendre que toute forme de violence sexuelle est contraire à la loi et constitue une atteinte à leurs droits fondamentaux. Ces droits ne sont pas négociables et s’appliquent de la même manière à tous les garçons et filles. Il n’y a pas d’exception possible.