Les ONG appellent à un plan d'action du Royaume-Uni pour lutter contre la violence sexuelle au sein de la famille

18.04.2012 - Quatre organisations non gouvernementales en matière de droits des enfants au Royaume-Uni ont écrit au gouvernement pour la mise en place d’un plan d'action pour lutter contre les abus sexuels au sein de la famille.

On estime que dans 70% à 85% des cas à travers l'Europe, l'agresseur est quelqu'un que l'enfant connaît et en qui il a confiance. Les auteurs sont dans le cercle familial et social: les amis proches de la famille, ou les éducateurs. Les chiffres de l’oeuvre caritative ChildLine Royaume-Uni sont basés sur des appels concernant les abus sexuels et montrent que 59% des agresseurs étaient des membres de la famille.

La NAPAC, le NSPCC, Action pour l'enfance et de la Fondation Lucy Faithfull ont écrit conjointement au Ministre en charge des enfants, Tim Loughton pour demander que la question de la violence sexuelle à l'encontre des enfants au sein de la famille soit dûment prise en compte.

Suite