Société civile et individus

 

Les organisations non gouvernementales nationales et internationales (ONGI/ONG) défendant les droits de l’enfant sont indispensables à la campagne parce qu’elles entretiennent des liens étroits avec les parents et les enfants. En outre, c’est la société civile qui est la mieux placée pour faire en sorte que les enfants soient entendus, protégés et respectés au sein de la collectivité.

Le Conseil de l'Europe collaborera avec les ONG, les ONGI et les réseaux de la société civile en partageant informations, conseils juridiques et politiques, bonnes pratiques en matière de protection de l’enfance et outils pour l’éradication des violences sexuelles infligées aux enfants.

Les ONG sont incitées à encourager la mise en commun des connaissances sur toutes les questions liées aux droits de l’enfant, à la violence sexuelle à l’égard des enfants et à la protection de l’enfance en:
  • diffusant des matériels de sensibilisation
  • organisant des séminaires et des ateliers de formation afin de renforcer les capacités des:
    • autorités locales et nationales
    • décideurs et fonctionnaires
    • professionnels en contact avec les enfants
    • parents et enfants.

Les organisations et groupes de la société civile sont également encouragés à:

  • participer à la programmation, à la mise en œuvre et au suivi des campagnes nationales
  • eveiller à ce que les enfants soient entendus et pris au sérieux dans les actions visant à éradiquer les violences sexuelles à leur encontre
  • partager les résultats de leur travail
  • fournir des informations en retour sur les progrès réalisés aux niveaux local et national

Pour en savoir plus sur les initiatives et campagnes régionales, nationales et mondiales contre la violence sexuelle à l’égard des enfants, cliquez ici.

Votre pays est-il déjà parti prenante dans la campagne UN sur CINQ? Découvrez-le ici.

Votre pays a-t-il signé et ratifié la Convention de Lanzarote? Découvrez-le ici.