CONSEIL DE L'EUROPE ET LE PRINTEMPS ARABE

Depuis qu’un homme désespéré s’est immolé par le feu en Tunisie en décembre dernier, les mouvements pour la démocratie ont explosé dans l’ensemble du monde arabe. La vague de manifestations révolutionnaires continue de retenir notre attention, faisant la une de l'actualité et suscitant l’espoir que la démocratie puisse remplacer la dictature.

Depuis que le Secrétaire Général, Thorbjørn Jagland, s’est rendu en Tunisie en février et a proposé la coopération concrète du Conseil de l'Europe, des actions sont en cours dans tous les secteurs de l'Organisation, de l’Assemblée parlementaire et de la Commission de Venise au Groupe Pompidou et au Centre Nord-Sud.

FOCUS FOCUS

Le Conseil de l'Europe soutient les droits des femmes en Afrique et au Proche-Orient

Les femmes ont été en première ligne du printemps arabe. Nombre d'entre elles ont caressé l'espoir de changements positifs lorsqu'une vague de soulèvements démocratiques a submergé la Tunisie et s'est répandue à travers l'Égypte, la Libye, le Yémen, la Syrie et les pays du Golfe. ...
Multimedia Multimedia

Entretien avec Souhayr Belhassen, activiste tunisienne pour les droits de l'homme

Entretien avec Ridha Zguidane, Consul Général de Tunisie

Expert Expert

En juillet 2011, Olfa Belhassine, journaliste pour le quotidien tunisien "La Presse", s'est rendue à Strasbourg pour écrire un sujet sur le Conseil de l'Europe. "Dans une situation de transition, les choses sont loin d'être simples", a-t-elle déclaré. Elle a souligné que la menace émanait non seulement des fondamentalistes islamiques mais aussi des contre-révolutionnaires soutenant l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali, qui a dirigé la Tunisie pendant 21 ans. "Aujourd'hui plus que jamais, nous avons besoin de journalistes pour éclairer le public sur les événements qui se déroulent ici, et nous nous félicitons du soutien du Conseil de l'Europe à la liberté de la presse et à la démocratie."

Journaliste primée et reconnue, Olfa Belhassine n'est pas seulement grand reporter du quotidien tunisien "La Presse". Elle a également publié cette année des articles sur le Printemps arabe dans plusieurs journaux français majeurs, dont  "Le Monde" et "Libération".