Au matin du 27 janvier 1945 quelques 7.000 détenus se trouvaient encore dans les camps d'Auschwitz-Birkenau. Plus d'un million de personnes déportées dans le camp d'Auschwitz y ont péri. On estime à six millions le nombre de Juifs qui ont été exterminés dans les camps de la mort…

Le Conseil de l'Europe est à l'origine de la mise en place d'une Journée du souvenir de l'Holocauste et de prévention des crimes contre l'humanité. Cette initiative a été prise par les ministres de l' Education des Etats membres du Conseil de l'Europe en octobre 2002. Si l'Allemagne et la France ont choisi le 27 janvier, jour de la libération d'Auschwitz, le choix de la ''Journée de l'Holocauste'' diffère pour d'autres Etats, en tenant compte de leur expérience historique.

Le Conseil de l'Europe s'associe par ailleurs aux enseignants pour la préparation des ''Journées du souvenir'' en mettant à leur disposition du matériel pédagogique et des documents destinés à sensibiliser les élèves de nos écoles aux événements qui ont assombri l'Histoire et à prendre en compte les génocides et les crimes contre l'humanité, afin de favoriser la prévention, la compréhension, la tolérance, l'amitié entre les nations, les groupes raciaux et religieux.

Edition 2014

27 janvier - A l'occasion de la Journée de la mémoire de l'Holocauste, une projection du documentaire de création ''KARUSSELL'' sera organisée en présence de la réalisatrice, Ilona Ziok. Le film raconte la vie de l'acteur Kurt Gerron (partenaire de Martlène Dietrich dans « L'ange bleu ») qui, interné à Theresienstadt, a créé un cabaret - Der Karussel - dans le camp. Le film reprend l'ambiance de ce cabaret avec des chansons interprétées par des stars d'aujourd'hui (Ute Lemper, Max Raabe, Ben Becker…).
Ce film a reçu de nombreux prix internationaux ainsi qu'un soutien financier du Fonds Eurimages.
Salle de projection du Conseil de l'Europe, à 12h30 version sous-titrée en anglais, à 17h version sous-titrée en français.

26 janvier -  Itinéraires de femmes résistantes
Témoignage d'une survivante, représentation théâtrale, expositions de portraits de femmes et des intermèdes musicaux sont au programme de cet événement, organisé conjointement par le Centre européen du résistant déporté et le Conseil de l'Europe. (Centre européen de la jeunesse - CEJ, 30 rue Pierre de Coubertin à Strasbourg. De 14h à 18h)