126e Session 126e Session
Comité des Ministres Strasbourg 19 mai 2016
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe se réunit à Sofia

Les Ministres des Affaires étrangères des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe se sont retrouvés le 18 mai à Sofia.

La session était présidée par Daniel Mitov, Ministre des Affaires étrangères de la Bulgarie et Président du Comité des Ministres. Rossen Plevneliev, Président de la République de Bulgarie, est intervenu lors de la session à l’ouverture.

A l’ouverture de la session, les ministres ont adopté leur ordre du jour qui inclut les points suivants : 

- La sécurité démocratique pour tous en Europe à l’heure des grands défis:

  • rapport du Secrétaire Général sur la Situation de la démocratie, des droits de l’homme et de l’Etat de droit : un impératif pour la sécurité en Europe
  • la lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation conduisant au terrorisme
  • répondre à la crise des réfugiés
  • le rôle essentiel de la démocratie, des droits de l'homme et de l’Etat de droit dans le règlement des conflits

- Garantir l'efficacité à long terme du système de la Convention européenne des droits de l'homme

- La politique du Conseil de l'Europe à l’égard des régions voisines

- La coopération avec l’Union européenne.

A la fin de la session, le Ministre Mitov a présenté le bilan de la présidence bulgare des six derniers mois et a cèdé la présidence à Marina Kaljurand, Ministre des Affaires étrangères de l’Estonie, qui a présenté les priorités de la présidence de son pays.

Un point presse avec les Ministres Daniel Mitov et Marina Kaljurand et Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, s'est tenu à l’issue de la session.

Le Ministre Mitov et le Secrétaire Général Jagland se sont exprimés également lors d’une conférence de presse pour présenter la Recommandation de politique générale concernant la lutte contre le discours de haine, élaborée par l’organe du Conseil de l'Europe responsable de la lutte contre la discrimination, la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI).