Retour

Déclaration du Comité des Ministres sur l’exécution de M. Rygor Iouzeptchouk au Bélarus

Comité des Ministres
headline Strasbourg 28/05/2014
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Déclaration du Comité des Ministres sur l’exécution de M. Rygor Iouzeptchouk au Bélarus

Le Comité des Ministres déplore vivement l’exécution de M. Rygor Iouzeptchouk au Bélarus, deuxième des quatre personnes condamnées à mort par les autorités bélarussiennes en 2013 à être exécutée.

Le Comité des Ministres appelle les autorités du Bélarus à apporter à la famille de M. Iouzeptchouk tout le soutien possible pour lui permettre de surmonter sa douleur et notamment, si cela n’a pas encore été fait, à l’informer du lieu où est enterré M. Iouzeptchouk, afin qu’elle puisse faire son deuil.

Le Comité des Ministres appelle une nouvelle fois le Président du Bélarus, M. Loukachenko, à commuer la peine des autres personnes condamnées à mort en 2013, MM. Edouard Lykov et Aleysander Grunow.

Le Comité des Ministres réaffirme que les exécutions capitales éloignent le Bélarus des valeurs du Conseil de l’Europe et exhortent ses autorités à établir un moratoire sur les exécutions, en tant que premier pas vers l’abolition totale de la peine de mort.

Déclaration

Voir aussi:
Déclaration du Comité des Ministres sur la peine de mort aux Etats-Unis d’Amérique


Nous suivre Nous suivre

       

Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter