Retour

Le Greco appelle la Slovénie à redoubler d'efforts pour contrer la corruption parmi les parlementaires et le pouvoir judiciaire ; termine la procédure du cycle de suivi thématique

Strasbourg 05/07/2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Greco appelle la Slovénie à redoubler d'efforts pour contrer la corruption parmi les parlementaires et le pouvoir judiciaire ; termine la procédure du cycle de suivi thématique

Le GRECO publie aujourd'hui son deuxième Rapport de Conformité sur la Slovénie traitant de la prévention de la corruption à l'égard des parlementaires et du pouvoir judiciaire (Quatrième Cycle d'Evaluation). Ce rapport met fin à la procédure de conformité.
Le GRECO conclut que la situation globale de la prévention de la corruption (juges et procureurs) s'est considérablement améliorée (par exemple, un code d’éthique et d’intégrité de la magistrature a été adopté et des recommandations relatives aux conflits d'intérêts des procureurs ont été émises). La seule question en suspens concerne la révision de la procédure de nomination des juges de la Cour suprême en vue de réduire au minimum les risques d’influence politique.
Bien que des progrès aient également été accomplis concernant les parlementaires, d'autres mesures sont encore attendues pour se conformer pleinement aux recommandations du GRECO (par exemple, l'Assemblée nationale doit adopter un code de conduite, et des règles sur les contacts avec les lobbyistes doivent être révisées).