Retour

Thomas Hammarberg se rend au Monténégro pour évaluer le respect des droits de l’homme

Déclaration
Strasbourg 30/05/2008
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

Le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, Thomas Hammarberg, se rendra en visite officielle d’une semaine au Monténégro, à partir du lundi 2 juin, pour y évaluer le respect des droits de l’homme.

Le programme de Thomas Hammarberg portera sur un vaste éventail de problèmes ayant trait aux droits de l’homme, parmi lesquels le fonctionnement du système judiciaire, les traitements et les conditions de vie dans les lieux de détention, la torture et les traitements inhumains, la liberté d’expression et les médias, l’égalité entre hommes et femmes, les droits des enfants et des minorités, la traite des êtres humains et la justice des mineurs.

Le Commissaire et sa délégation se rendront à Podgorica, Budva, Bijelo Polje, Berane, Dobrota et Kotor pour y visiter des commissariats de police, des centres de détention, des communautés de refugiés, des refuges pour enfants et femmes ainsi que l’hôpital psychiatrique du pays.

Pendant la visite, le Commissaire rencontrera les plus hautes autorités de l’Etat, et notamment le Président Filip Vujanovic, le Premier Ministre Milo Dukanovic, le Ministre des Affaires Etrangères Milan Rocen, le Ministre de la Justice Miras Radovic, le Ministre de l’Intérieur Jusuf Kalamperovic, le Ministre pour les Droits de l’Homme et des Minorités Fuad Nimani, ainsi que le Président du Parlement Ranko Krivokapic. Il s’entretiendra également avec des parlementaires, le Président de la Cour Suprême, le Procureur Général, l’Ombudsman et des représentants des agences de l’Etat et des autorités locales. Thomas Hammarberg rencontrera également des représentants des organisations internationales et de la société civile.

Le Commissaire présentera ses observations préliminaires le vendredi 6 juin à 19 heures, lors d’une conférence de presse qui se tiendra dans les locaux du Crna Gora Hotel (Bulevar Svetog Petra Cetinjskog 2, 81000 Podgorica).

Cette visite s’inscrit parmi les activités menées dans le cadre du mandat du Commissaire, qui est d’évaluer le respect des engagements pris par les Etats membres du Conseil de l’Europe en matière de droits de l’homme. Un rapport d’évaluation comprenant des recommandations sera présenté et publié en automne.