Retour

Le Commissaire réagit aux attaques racistes contre la Ministre de la Justice de la France, Christiane Taubira

Déclaration
Strasbourg 14/11/2013
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Chritiane Taubira - photo Mathieu Delmestre

Chritiane Taubira - photo Mathieu Delmestre

Les attaques racistes qui ont visé la Ministre de la Justice de la France, Madame Christiane Taubira, au cours des derniers mois sont une source de vive inquiétude. Les discours racistes et, plus largement, le rejet de la diversité, constituent des atteintes graves aux droits de l'homme, à la dignité humaine et aux valeurs sur lesquelles l'Europe d'aujourd'hui est fondée.

J'exprime donc toute ma solidarité à la Ministre.

Malheureusement, ce genre d'attaque se banalise dans plusieurs pays européens. C'est pourquoi il est nécessaire d'agir rapidement et avec détermination, au niveau national et international, contre la haine raciste, en la condamnant et en poursuivant en justice les responsables. Les journalistes  ont également un rôle particulièrement important à jouer, notamment en marginalisant un tel discours.

En effet, la liberté d'expression ne protège pas les discours racistes ou haineux. Ceux-ci n'ont pas leur place dans une société démocratique qui permet à tous, sans distinction de sexe, de religion ou d'origine ethnique ou sociale, de participer à la vie démocratique. L'avenir de cette société dépend largement de la capacité de l'État, des médias et du public à rejeter aujourd'hui ces discours, avant qu'ils se transforment en actes violents.