Retour

La Commissaire appelle la Croatie à enquêter sur les allégations d’expulsions collectives de migrants et de violences policières

Lettre
Strasbourg 05/10/2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La Commissaire appelle la Croatie à enquêter sur les allégations d’expulsions collectives de migrants et de violences policières

Dans une lettre adressée au Premier ministre croate, rendue publique aujourd'hui, la Commissaire, Dunja Mijatović, se déclare préoccupée par les allégations selon lesquelles 2 500 migrants auraient fait l’objet d’expulsions collectives depuis le début de 2018 et des membres des forces de l’ordre auraient commis des actes de violence et d’autres infractions.

« Les autorités croates devraient ouvrir et mener des enquêtes rapides, effectives et indépendantes sur tous les cas signalés d’expulsions collectives et sur toutes les allégations concernant des violences exercées contre des migrants et d’autres infractions, comme des vols, et prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre un terme à ces pratiques et éviter qu’elles se reproduisent », écrit la Commissaire.

À cet égard, la Commissaire rappelle que toute mesure de gestion des migrations doit être strictement conforme au principe de la prééminence du droit et aux autres principes juridiques internationaux à caractère contraignant. Elle demande instamment aux autorités de veiller à ce que quiconque envisage de demander l’asile ait accès à une procédure juste et efficace.

> Lire la lettre adressée par la Commissaire au Premier ministre croate

> Lire la réponse du Ministre de l'intérieur croate