Back

Convention MEDICRIME : les services de police et autres services répressifs s’organisent pour lutter contre les faux produits médicaux

Conseil de l'Europe Strasbourg 10 juin 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Convention MEDICRIME : les services de police et autres services répressifs s’organisent pour lutter contre les faux produits médicaux

Les 8 et 9 juin, des hauts représentants des services de police nationaux et autres services répressifs ont examiné le rôle et la valeur ajoutée de la Convention MEDICRIME dans les enquêtes menées sur les infractions liées à la contrefaçon de produits médicaux et la manière dont la Convention comble les lacunes du droit pénal dans le but de protéger la santé publique. La conférence a aussi mis l’accent sur l’importance de la coopération avec les autorités judiciaires et sanitaires et la coopération internationale pour lutter contre cette forme de criminalité en forte croissance, en particulier en cette période de covid-19.

Elle a réuni plus de 130 participants des 30 Etats membres du Conseil de l’Europe, plus les Etats-Unis, Israël, la Côte d’Ivoire, la Guinée, l’Equateur, la Colombie, le Costa Rica et le Paraguay. Cette conférence a montré que le Conseil de l’Europe devrait déployer des efforts supplémentaires pour établir un réseau de représentants des services de police des États membres du Conseil de l’Europe qui rassemblerait des policiers de haut rang pour discuter de questions importantes pour leur travail, telles que la lutte contre les produits médicaux contrefaits en période de pandémie de covid-19 et la mise en œuvre de la Convention MEDICRIME.

 Plus d’informations


Events Events
8 July 2021 New York (6.15 p.m.-7.15 p.m.)

High-Level Political Forum on Sustainable Development

10–31 July 2021 Mostar (Bosnia and Herzegovina)

Mostar Citizens’ Assembly

follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter