Back

Les 10 ans de la Convention d’Istanbul : pour le droit de vivre à l’abri de la violence

Conseil de l'Europe Strasbourg 5 mars 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les 10 ans de la Convention d’Istanbul : pour le droit de vivre à l’abri de la violence

Dans une déclaration commune faite à l’occasion de la Journée internationale des femmes, la ministre de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse du Gouvernement fédéral allemand, Franziska Giffey, et la Secrétaire Générale du Conseil de l'Europe, Marija Pejčinović Burić, évoquent le 10e anniversaire de la Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, plus connue sous le nom de Convention d'Istanbul, qui a été ouverte à la signature en 2011 à Istanbul.

Des progrès importants ont été réalisés dans la lutte contre ces formes de violence. En effet, 34 pays ont déjà ratifié la Convention d’Istanbul et la moitié d’entre eux ont fait l’objet d’une évaluation qui a permis de renforcer la coopération et de mettre en commun de bonnes pratiques.

Il est cependant nécessaire de continuer à agir avec détermination car les obstacles et les défis restent nombreux. Ainsi, le nombre d’appels reçus par les permanences téléphoniques spécialisées dans l’aide aux victimes de violence domestique a augmenté durant l’application des mesures de confinement ou de restriction destinées à enrayer la pandémie de covid-19. En outre, des mouvements politiques attaquent la Convention d’Istanbul en s’appuyant sur des interprétations erronées de ses objectifs.

Franziska Giffey et Marija Pejčinović Burić espèrent vivement que dans 10 ans – et de préférence avant – l’ensemble des 47 États membres du Conseil de l'Europe auront ratifié la Convention d’Istanbul.


  Déclaration commune


 Communiqué de presse 
Les 10 ans de la Convention d’Istanbul : pour le droit de vivre à l’abri de la violence


The European Convention on Human Rights forbids violence against women, including domestic violence and sexual violence.
See some examples of how the ECHR is working to protect women’s rights.


Events Events
6 December Strasbourg (Palais de l’Europe, Room 7, 2pm-5.30pm)

Applying the cybercrime frame to digital violence against women

7 and 9 December Strasbourg (European Youth Centre)

Youth work in war contexts in Ukraine – seminar in Strasbourg

6-8 December Strasbourg

Implementing ECHR judgments

follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter