Présidence du Comité des Ministres

Actualités Actualités

Politique de jeunesse : pas seulement un concept à la mode

Bakou 27/10/2014
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

Idéaliste, absurde, novatrice, vague, prometteuse, manipulatrice, en devenir, un investissement pour l’avenir – tels sont quelques-uns des qualificatifs employés par les jeunes qui participeront au premier Forum mondial sur les politiques de jeunesse (Bakou, 28-30 octobre 2014) ou suivront ce Forum pour décrire la politique de jeunesse de leur pays.

Le Forum, soutenu par le Conseil de l’Europe, est accueilli par le ministère de la Jeunesse et des Sports de l’Azerbaïdjan dans le cadre de sa présidence du Comité des Ministres de l’Organisation. Les quelque 700 participants annoncés, dont des ministres de la Jeunesse, des décideurs politiques, de jeunes professionnels et des représentants d’ONG, réfléchiront ensemble aux éléments d’une politique de jeunesse efficace, aux stratégies spécifiques à mettre en œuvre pour répondre aux besoins des jeunes dans des domaines comme l’éducation, l’emploi, les loisirs, le bénévolat, l’urbanisation et la justice ainsi qu’aux moyens de les encourager à participer activement à la vie publique.

Un modèle mondial pour des politiques de jeunesse efficaces avait déjà été mis en place en 1995 avec l’adoption du Programme d’action mondial pour la jeunesse. A l’approche du 20e anniversaire du Programme, 122 pays sur 198 se sont désormais dotés d’une politique de la jeunesse et 32 sont en train de l’actualiser. L’insuffisance des budgets, surtout dans le contexte économique actuel, ainsi que la portée et l’impact restreints des politiques de jeunesse figurent parmi les principaux problèmes rencontrés par les acteurs qui travaillent auprès des jeunes.

Le Conseil de l’Europe, par l’intermédiaire de ses Centres européens de la jeunesse en France et en Hongrie, s’attache à renforcer les capacités des jeunes et tient compte de leurs décisions dans les priorités de financement de son Fonds européen pour la jeunesse. Il conseille les gouvernements en matière de politique de jeunesse et a permis à des centaines de milliers de jeunes de toute l’Europe de se rencontrer, de partager leurs préoccupations, d’apprendre les uns des autres et de se motiver mutuellement.

En savoir plus sur ce que le Conseil de l’Europe fait pour les jeunes
Site web du Forum
Galerie de photos