Retour

Lilyana Pavlova : « Les autorités locales et régionales peuvent contribuer à renforcer l’action du Comité des Ministres »

Comité des Ministres Strasbourg 24 mars 2016
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Lilyana Pavlova : « Les autorités locales et régionales peuvent contribuer à renforcer l’action du Comité des Ministres »

Lors de la 30e session du Congrès, Lilyana Pavlova, ministre du Développement régional et des Travaux publics de la Bulgarie, s’est exprimée au nom de la présidence bulgare du Comité des Ministres. Elle a évoqué les divers domaines d’intérêt commun du Comité des Ministres et du Congrès, notamment le terrorisme, la crise des réfugiés et des migrants et la situation en Ukraine. Elle s’est félicitée de l’engagement du Congrès pour combattre la radicalisation et l’extrémisme violent, notamment à travers l’organisation d’une conférence avec la municipalité d’Aarhus en 2015, l’adoption d’une stratégie sur ce thème ainsi que d’un manuel à l’usage des élus locaux pour l’organisation d’activités interculturelles et interconfessionnelles. Mme Pavlova a rappelé que la lutte contre ces phénomènes est une priorité majeure du Comité des Ministres. Elle a aussi évoqué la situation en Ukraine, qui reste un grave sujet de préoccupation tant pour le Comité des Ministres que pour le Congrès. Dans le cadre de la présidence bulgare du Comité des Ministres, le Congrès participera à une conférence internationale sur la bonne gouvernance au niveau local, le 31 mars à Sofia, et à une conférence à haut niveau, les 5 et 6 avril à Sofia, sur la nouvelle Stratégie du Conseil de l'Europe pour les droits de l’enfant.