Candidature à la certification
(cycle 2019-2020)

 

Chaque année, l'Accord Partiel Élargi sur les Itinéraires Culturels du Conseil de l'Europe (APE) attribue la certification « Itinéraire Culturel du Conseil de l'Europe » à un réseau d’itinéraire culturel qui soumet sa candidature et remplit les critères énoncés dans la résolution du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe CM/Res(2013)67.

 

3 réseaux candidats à la certification « Itinéraire Culturel du Conseil de l'Europe » ont fait l'objet d'une évaluation lors du cycle de certification 2019-2020 :

 

 

Réseau responsable : Nikola Tesla Network
Site Web : www.nikolatesla-network.eu
Siège : Budačka 55, HR-53000 Gospić (CROATIE)
Président : Ivan RADOŠEVIĆ
Gestionnaire : Dubravka DAVIDOVIC


Le Nikola Tesla Network est avant tout une invitation à une découverte culturelle, ludique et scientifique de l'œuvre et du mythe de Nikola Tesla.

Il n'y a pas une seule lecture de ce qu'était cet home, mais la multiplicité d'interprétations et d'approches liées à ce qu'il représente en tant que scientifique, dont les créations sont toujours partout autour de nous, enrichit la compréhension de l'évolution du monde industriel autant que de notre vie quotidienne. Nikola Tesla, un génie encore trop peu connu du grand public, a pourtant laissé sa marque dans le monde technologique et moderne tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Le premier objectif du réseau est de faire connaître la vie et l'œuvre de cet homme extraordinaire, d'abord aux populations des lieux où il a étudié, travaillé et créé. Sur les traces de Tesla, à partir du petit village de Smiljan en Croatie, les visiteurs peuvent parcourir tous les sites et lieux que ce scientifique a visités durant ses études ou son activité professionnelle, mais aussi les lieux qu'il a influencés par ses inventions, ou par le mythe qui s'est développé autour de cet étrange personnage.


Pays participant au réseau : 54 membres dans 15 pays: Autriche (1), Bosnie-Herzégovine (2), Croatie (35), France (1), Hongrie (1), Fédération de Russie (1), Serbie (3), Slovénie (2), République tchèque (1), Australie (1), Canada (1), Chine (1), République de Corée du Sud (1), États-Unis (2), Venezuela (1).

 

Réseau responsable : Réseau européen des jardins historiques
Site Web : www.europeanhistoricgardens.eu
Siège : Masia de Can Saragossa, Avenida Vila de Tossa, s/n., ES-17310 Lloret de Mar (ESPAGNE)
Président : Jaume DULSAT RODRÍGUEZ
Gestionnaire : Anna FUENTES FERNANDEZ


Les jardins historiques d'Europe sont inextricablement liés à des lieux d'une grande importance historique.

Palais royaux, châteaux, villes, monastères, noblesse et villas bourgeoises, c'est-à-dire les résidences et les centres de décision des personnalités historiques: c'est pourquoi, en plus de ses valeurs intrinsèques artistiques et naturelles (botanique, paysagère, ornementale, etc.), ils ont toujours une valeur historique élevée, en s'associant aux centres de décision politique et de prestige social des différentes nations/régions. Les parcs botaniques et les jardins postcoloniaux sont liés à l'expansion européenne dans le monde, à l'époque des découvertes (XV-XVII siècles) et de la période du colonialisme (XIX-XX siècles).

Le Réseau européen des jardins historiques est une association à but non lucratif fondée par les corporations municipales de Lloret de Mar (Gérone) et d'Aranjuez (Madrid, par le biais de la Fondation Aranjuez-Paysage culturel), et le Laboratoire du patrimoine, de la créativité et du tourisme culturel (LABPATC ) de l'Université de Barcelone. Il vise à unir les organismes de gestion des jardins historiques en Europe afin de promouvoir et de faire connaître les jardins historiques, tels que définis par le Comité international des jardins historiques, ICOMOS-IFLA dans la Charte de Florence de 1981.


Pays participant au réseau : 29 membres dans 5 pays: Allemagne (1), Italie (5), Pologne (2), Portugal (15), Espagne (6).

 

Réseau responsable : Association européenne de la Via Romea Germanica
Site Web : www.viaromeagermanica.eu
Siège : Bolzano Tourist Office, Via Alto Adige 60, IT-39100 Bolzano (ITALIE)
Président : Flavio FOIETTA
Gestionnaire : Luigi ZOPPELLO


La Via Romea Germanica est un itinéraire de pèlerinage international qui s'étend de la ville allemande de Stade à Rome, parcourant près de 2 200 kilomètres et traversant 3 pays: l'Allemagne, l'Autriche et l'Italie.

L'itinéraire est basé sur un voyage décrit par l'abbé du XIIème siècle Albert de Stade. Dans ses Annales, le moine décrit les meilleurs itinéraires de pèlerinage pour les voyageurs du nord de Rome, avec des informations sur divers itinéraires, y compris les lieux et les distances à parcourir, ou les conditions des routes.

Aujourd'hui, la Via Romea Germanica est un pont entre le Nord et le Sud de l'Europe et promeut un voyage pour redécouvrir les racines de l'Europe et pour retrouver et comprendre les différentes cultures qui construisent notre identité commune. C'est avant tout une voie de dialogue entre les peuples et les religions européens, reliant deux identités culturelles européennes principales: l'identité germanique au nord et en Europe centrale et l'identité italique au sud. Il a pleinement impliqué la croyance catholique et la foi luthérienne dans un projet de coopération culturelle et touristique.


Pays participant au réseau : 3 membres dans 3 pays: Autriche (1), Allemagne (1, composé de 25 membres), Italie (1, composé de 83 membres).

 

LOGO DE CERTIFICATion LOGO DE CERTIFICATion