Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web

Demande de certification
(cycle 2020-2021)

Chaque année, l'Accord Partiel Élargi sur les Itinéraires Culturels du Conseil de l'Europe (APE) offre la possibilité aux réseaux intéressés d'être certifiés "Itinéraire Culturel du Conseil de l'Europe" conformément à la résolution du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe CM/Res(2013)67.

13 réseaux candidats à la certification «Itinéraire culturel du Conseil de l'Europe» sont soumis à évaluation dans le cadre du cycle de certification 2020-2021:

  • La route d'Énée
  • Route Alvar Aalto – Architecture et design du 20ème siècle
  • La Voie des Châteaux – Le bastion aux sud-est de l'empire des Habsbourg
  • Route Cyrille et Méthode
  • La Route Européenne d'Artagnan
  • L'itinéraire Culturel des Monuments Fortifiés – FORTE CULTURA
  • La route du Danube à l'âge du fer
  • Route de Marie
  • Route des Lieux de la Paix
  • Chemins de Saint François
  • Route européenne du patrimoine templier
  • Via Eurasia
  • Via Molina – La route des moulins européens

     

                                        Associazione Rotta di Enea

     

    Réseau responsable: L’Association de la Route d’Énée

    Site internet: www.aeneasroute.org / www.rottadienea.it

    Siège social: Via San Francesco di Sales 90 - Rome - Italie / Siège turc c/o Bureau de Relations Internationales, Municipalité d’Edremit, Yılmaz Akpınar Bulvarı, Turquie

    Président: Giovanni CAFIERO

    Gestionnaire: Elisa FALCINI


     

    La route d'Énée est un itinéraire archéologique qui s'étend des côtes de la Turquie (nord-ouest de la mer Égée) aux rivages du Latium Vetus en Italie par une voie maritime et, par endroits, terrestre. Cet itinéraire s'inspire de la légende d'Énée telle qu'elle a été racontée par le poète latin Virgile dans l'épopée de l'Énéide.

     

    La légende raconte l'histoire d'un personnage mythologique, "Énée", qui a été appelé par les dieux pour fonder une nouvelle ville de Troie après que la ville a été envahie par les Grecs puis incendiée. Il entreprend un voyage aventureux à travers la Méditerranée centrale et orientale afin de trouver un endroit approprié pour construire la nouvelle Troie. Il s'installe finalement dans le Latium pour construire Lavinium, ce qui aboutira à la fondation de Rome et de l'Empire romain.

     

    Au fil des siècles, le récit d'Énée est devenu un patrimoine culturel commun qui unit les différents pays et civilisations méditerranéens et fait l'objet d'innombrables peintures, mosaïques et œuvres d'art.

     

    La Route d'Énée est un réseau des plus importants sites archéologiques d'Europe liés à la légende d'Énée, dont certains sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Les sites archéologiques de la route n'appartiennent pas à la même période historique mais sont liés par le fait qu'ils sont mentionnés par Virgile dans l'Énéide.


    Pays impliqués dans le réseau: 28 membres dans 5 pays : Albanie (1), Grèce (1), Italie (22), Tunisie (1), Turquie (3). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

    Alvar Aalto Route logo

     

    Réseau responsable: Itinéraire culturel sur le patrimoine d'architecture et de design d'Alvar Aalto (Association)

    Site internet: https://visit.alvaraalto.fi

    Siège social: Tiilimäki 20, FI-00330, Finlande

    Président: Heli LEINONKOSKI

    Gestionnaire: Noora KIILI


    Alvar Aalto (1898-1976) était un pionnier de l'architecture et du design modernes, qui a connu une carrière exceptionnellement riche et variée. Son œuvre couvre six décennies et comprend plus de 200 bâtiments existants en Finlande, au Danemark, en Suède, en Estonie, en Allemagne, en France, en Italie, en Suisse, en Islande et aux États-Unis. La Route Alvar Aalto - Architecture et design du 20e siècle propose des sites et des sensations au milieu des repères architecturaux du célèbre architecte.

     

    L'influence internationale des œuvres d'Alvar Aalto, à son époque et après sa mort, est énorme. Ses œuvres ont influencé les normes internationales de construction et les principes de construction à travers l'Europe. L'architecture publique d'Alvar Aalto comprend des plans de ville, des bibliothèques, des théâtres, des centres culturels et des bâtiments éducatifs pour les villes, les communautés et les organisations. L'architecture et le design d'Aalto ont matérialisé les principes et les idéaux de ce qui est devenu plus tard les symboles des sociétés nordiques avancées de bien-être.


     

    Pays impliqués dans le réseau: 47 membres dans 5 pays : Danemark (1), Finlande (41), France (1), Allemagne (3), Estonie (1). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

    Schlösserstrasse

     

     

    Réseau responsable : Association de la voie des châteaux

    Site internet: www.schloesserstrasse.com

    Siège social: Kapfenstein 105, 8353 Kapfenstein, Autriche

    Président: Andreas BARDEAU

    Gestionnaire: Sonja SKALNIK


     

    La voie des châteaux - Le bastion aux sud-est de l’empire des Habsbourg est un itinéraire de 1001 km qui relie 41 châteaux sur l'ancienne frontière du Saint Empire romain germanique. Les châteaux ont été construits du Moyen-Âge au XVIIIe siècle et fonctionnaient comme une ligne défensive.

     

    Au cours de l'évolution historique de l'Europe, l'une des plus grandes concentrations de châteaux du monde s'est développée au centre du continent. Avec le temps, la plupart de ces châteaux sont passés d'installations défensives dirigées contre les ennemis de l'Est à de magnifiques palais représentant des styles architecturaux allant du roman au romantisme. Ils offrent des jardins, des expériences culinaires, des caves à vin, du mouvement et du plaisir, des galeries d'art, des beautés architecturales, de l'artisanat et de la fabrication de produits artisanaux. La voie des châteaux vise également à illustrer l'évolution de l'Europe centrale, du conflit militaire à la coopération culturelle.


     

    Pays impliqués dans le réseau: 41 membres dans 3 pays : Autriche (28), Croatie (4), Slovénie (9). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

    Cyril and Methodius Route

    Réseau responsable: Itinéraire culturel européen des saints Cyrille et Méthode

    Site web: http://www.cyril-methodius.eu/

    Siège social: A. Bati 5520 ; 760 01 Zlín ; République tchèque

    Président: Jan PIJÁČEK

    Gestionnaire: Martina JANOCHOVÁ

     


     

    La route Cyrille et Méthode présente un ensemble de sentiers axés sur le voyage sur les traces des saints Cyrille et Méthode et de leurs disciples (les sept saints apôtres). Elle interconnecte des lieux, des sites patrimoniaux, des institutions culturelles et d'autres attractions touristiques sur plus de 7500 km, reliant les pays d'Europe centrale, orientale et méridionale.

     

    Les saints Cyrille et Méthode, les co-patrons de l'Europe, sont considérés comme les deux missionnaires les plus influents, ayant joué un rôle principal dans l'introduction du christianisme et le développement de la culture dans les pays slaves. Ils ont indirectement influencé la formation et l'organisation des premiers pays européens médiévaux, étant les symboles des valeurs fondamentales de la civilisation européenne - l'éducation, le christianisme et le dialogue entre les religions, les cultures et les nations.

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 19 membres dans 6 pays : Bulgarie (1), République tchèque (6), Grèce (1), Hongrie (1), Slovaquie (9), Slovénie (1). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

    Association européenne Route d'Artagnan - Organisation internationale du  tourisme social

     

    Réseau responsable: Association Européenne de la Route d'Artagnan

    Site internet: https://www.route-dartagnan.eu/

    Siège social: Conseil Départemental du Gers - 81 route de Pessan 32000 Auch, France

    Président: Alain LIBEROS

    Gestionnaire: Audrey PARET

     


     

    La Route européenne d'Artagnan est un itinéraire de randonnée physique et linéaire, établi sur la base de documents historiques et littéraires qui retracent l'épopée de Charles de Batz de Castelmore d'Artagnan. L’itinéraire retrace les pérégrinations du capitaine-lieutenant de la première compagnie de mousquetaires qui accompagnait le roi Louis XIV dans tous ses déplacements au XVIIe siècle, ainsi que les chemins parcourus lors de "missions spéciales" confiées par le roi ou le cardinal Mazarin, son Premier ministre, dans 6 pays et 15 régions.

     

    D'Artagnan et les mousquetaires ont sillonné l'Europe tout au long de leur vie au service du roi. Ils ont laissé derrière eux un important patrimoine culturel et historique immatériel, que la Route Européenne D'Artagnan met en valeur grâce aux six itinéraires établis sur 6 000 km, chacun racontant une histoire singulière de la vie de d'Artagnan.

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 45 membres dans 4 pays : Belgique (6), France (36), Pays-Bas (2), Espagne (1). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

     

     Forte Cultura

     

     

    Réseau responsable: FORTE CULTURA - Réseau de l’itinéraire culturel des monuments fortifiés (association)

    Site internet: www.forte-cultura.eu

    Siège social: FORTE CULTURA e.V., c/o ECCOFORT, Albertinenstraße 1, 13086 Berlin, Allemagne

    Président: Frank RIESBECK

    Gestionnaire: Dirk RÖDER

     


     

    L'itinéraire culturel des monuments fortifiés - FORTE CULTURA se concentre sur l'architecture et les monuments qui ont été construits pour protéger les villes et les villages. Il représente le patrimoine culturel unique de l'Europe en matière d'architecture de forteresse et de monuments fortifiés. D'énormes murs, des portes majestueuses, des bastions imposants, des villes fortifiées géométriques, des bunkers et des lignes défensives ont servi à protéger les populations et les régions des attaques ennemies pendant des milliers d'années. À la fin du Moyen Âge, la construction moderne de forteresses s'est répandue dans toutes les régions d'Europe et a atteint, pendant la Renaissance, son apogée et sa variance qualifiée.

     

    En tant que lieux d'expérience attrayants pour la société moderne, de nombreuses fortifications désaffectées offrent aujourd'hui une grande variété d'événements culturels, d'expositions, d'offres touristiques actives, d'expériences de la nature, de plaisir et d'éducation, et préservent la mémoire des événements historiques.

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 57 membres dans 15 pays : Belgique (4), Croatie (3), Finlande (2), France (2), Allemagne (16), Irlande (2), Italie (3), Hongrie (1), Lituanie (1), Monténégro (1), Pays-Bas (16), Macédoine du Nord (1), Pologne (3), Espagne (1), Ukraine (1). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020. La candidature comprend également une liste de 14 membres individuels en Autriche, Croatie, Allemagne, Italie, Pologne et Slovaquie].

     

    Réseau responsable: Association de la route du Danube a l'âge du fer

    Site internet: www.ironagedanuberoute.com

    Siège social: Trg Nikole Šubića Zrinskog 19, 10000 Zagreb, Croatie

    Président: Sanjin MIHELIĆ

    Gestionnaire: Marta RAKVIN

     


     

    La route du Danube à l’âge du fer met en valeur le patrimoine archéologique de la région du Danube du dernier millénaire avant J.C. (environ 800 av. J.C. - 0). Cette période, considérée comme l'âge du fer, fait suite à l'âge de la pierre, du cuivre et du bronze. Elle a été marquée par des changements technologiques et sociaux majeurs, qui ont également influencé les paysages d'une manière sans précédent.

     

    Les habitants de l'Europe centrale de cette époque ont laissé très peu de sources écrites, mais leur vie est documentée par des traces archéologiques. La route du Danube à l’âge du fer présente ces paysages de l'âge du fer, caractérisés par des constructions monumentales, telles que des établissements fortifiés au sommet des collines, des oppida, des cimetières à tumulus, des cimetières plats, et une organisation complexe de l'espace, datés de l'époque comprise entre le 9e siècle avant Jésus-Christ et la fin du 1er siècle avant Jésus-Christ. Le long de La route du Danube à l’âge du fer, les voyageurs peuvent découvrir des musées archéologiques ou en plein air, des maisons et des tumulus reconstitués, ainsi que des sentiers archéologiques.

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 11 membres dans 4 pays : Autriche (1), Croatie (5). Hongrie (2), Slovénie (3). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

    Mária Út - Közép-Európa Zarándokútja

     

    Réseau responsable: Association du Réseau International de la Route de Marie (entité juridique en cours de création)

    Site internet: http://mariaut.hu/, www.mariaut.ro, https://www.mariaut.sk/, www.marysroute.org, www.mariaut.org

    Siège social: 1024 Budapest, Keleti Károly utca 26, Hongrie

    Président: Tamás SZABÓ

    Gestionnaire: Zsófia GALGÓCZINÉ DR. SZABÓ

     


     

    La Route de Marie est un itinéraire de pèlerinage reliant les sites de la vénération chrétienne de Marie. Il aborde la tradition chrétienne de vénération de Marie et son aspect vivant aujourd'hui. En Europe centrale, plus de 150 sanctuaires incarnent la tradition vivante de la vénération de Marie, avec d'innombrables puits sacrés, statues et souvenirs sacrés régionaux. Ces sanctuaires sont visités par 6-7 millions de pèlerins chaque année. L'héritage de Marie est présent non seulement dans les bâtiments, les sculptures, les peintures et les objets, mais aussi dans les actions et les gestes.

     

    Sur plus de 6000 km, les visiteurs peuvent découvrir les centres de pèlerinage et de vénération de Marie à pied, à vélo, à cheval et même en naviguant le long du Danube. La Route de Marie révèle les trésors naturels et culturels ainsi que les traditions des pays qu'elle traverse.

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 112 membres dans 3 pays : Hongrie (105), Roumanie (2), Slovaquie (5) [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020. La candidature comprend également une liste de 90 membres individuels en Hongrie, Roumanie et Slovaquie].

     

    Places of Peace

    Réseau responsable: European Network of Places of Peace (ENPP)

    Site internet: www.placesofpeace.eu

    Siège social: Rua da Corredoura 3, 7100-309 Evoramonte, Portugal

    Président: Eduardo BASSO

    Gestionnaire: Apolónia RODRIGUES

     


     

    Le réseau européen des lieux de la paix vise à promouvoir les lieux où la paix a été instaurée au cours de l'histoire européenne. Il relie des sites où des traités de paix ont été signés ou une culture de la paix a été promue. Les sites qui font actuellement partie du réseau couvrent une vaste période historique : du 11e siècle pour Bautzen, au 20e siècle pour Bucarest.

     

    Au cours de l'histoire, la signature des traités de paix a redessiné la carte de l'Europe et modifié les conditions de vie en matière de développement politique, religieux, économique et social. Les Lieux de paix cherchent à conserver la mémoire historique collective des traités de paix et de leurs conséquences positives pour le développement de l'Europe.

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 13 membres dans 8 pays : Bulgarie (2), Croatie (1), Allemagne (3), Hongrie (1), Portugal (3), Roumanie (1), Slovaquie (1), Espagne (1). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

     

     

    Saint Francis Ways

     

    Réseau responsable: Saint Francis' Ways - ATS (Association à but temporaire)

    Site internet: www.francescosways.com, www.saintfrancisways.eu

    Siège social: c/o ATS Saint Francis' Ways - Via Gela 73, 00182 Rome, Italie

    Président: Paolo GIULIETTI

    Gestionnaire: Raffaella ROSSI

     


     

    Les Chemins de Saint-François sont une route de pèlerinage internationale reliant des sites et des itinéraires que François d'Assise a visités pendant sa vie. Les ordres mendiants établis entre le 7e et le 8e siècle se caractérisaient par une forte propension à voyager pour diffuser l'Évangile. L'ordre franciscain ne faisait pas exception à la règle ; François et ses frères se déplaçaient sans cesse pour prêcher la Parole. Les voyages de François retraçaient les principales routes terrestres et maritimes et traversaient les villes les plus importantes de son époque, mais aussi les montagnes et les forêts pour se retirer dans la prière et la pénitence.

     

    Parmi ses sites, l'itinéraire relie Assise aux grandes destinations de la spiritualité médiévale telles que Santiago, Rome et Jérusalem. Le réseau est né dans le but de relier l'énorme patrimoine culturel (architecture, histoire, littérature, science) associé à la figure de François d'Assise et de ses disciples.

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 21 membres dans 9 pays : Croatie (1), Hongrie (1), Israël (2), Italie (9), Palestine (3), Portugal (1), Saint-Marin (1), Slovaquie (1), Espagne (2). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

     

     

    Logo

     

    Réseau responsable: Templars Route European Federation (TREF)

    Site internet: https://www.templars-route.eu/fr/

    Siège social: 34 quai Dampierre 10000 TROYES, FRANCE

    Présidente: Anabela FREITAS

    Gestionnaire: Christelle TAILLARDAT

     


     

    La Route européenne du patrimoine templier vise à relier les traces écrites et bâties de la mémoire de l'Ordre du Temple à travers l'Europe. Cet ordre militaire religieux a été fondé à Jérusalem, officialisé en France, puis étendu par l'Ordre du Christ au Portugal, après sa dissolution par le pape Clément V en 1312.

     

    A l'origine, les Templiers sont la police des routes, escortant les pèlerins sur le chemin de Jérusalem. Une organisation logistique et économique se développe à travers un réseau de commanderies rurales et urbaines pour approvisionner les forteresses construites sur le pourtour méditerranéen en Europe et en Orient.

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 21 membres dans 6 pays : France (13), Italie (2), Luxembourg (1), Portugal (3), Espagne (1), Royaume-Uni (1). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020.].

     

     

     

    Mobile Logo

     

    Réseau responsable: L’Association culturelle de la Via Eurasia (CAVE)

    Site internet: http://viaeurasia.org/ ; http://avrasyayolu.org/ ; http://cultureroutesinturkey.com/via-eurasia/

    Siège social: 23, rue Komninon, 54624 Thessalonique, Grèce (adresse légale) ; Haşim İşçan Mh, 1297. Sk. No:14, 07100 Muratpaşa/Antalya, Turquie (adresse sociale).

    Président: Holger De BRUIN

    Gestionnaire: Kate CLOW

     


     

    La Via Eurasia est un itinéraire culturel qui relie des routes historiques, principalement des constructions romaines ou même antérieures. Ces routes, qui reliaient l'ancienne et la nouvelle Rome et d'autres parties des empires, ont été utilisées pendant des millénaires comme routes commerciales et militaires. S'étendant de l'Italie à la Turquie en passant par les Balkans et la Grèce, l'itinéraire met en valeur l'art de la construction des routes, les techniques de l'ingénieur ainsi que le patrimoine matériel et immatériel associé aux infrastructures qui l'accompagnent.

     

    Via Eurasia illustre le développement des routes en tant qu'infrastructure de communication terrestre de base, tant au sein des nations qu'entre elles. Son réseau comprend des parties de la route royale perse, des réseaux routiers locaux préromains, les principales artères romaines et les routes romaines qui ont ensuite été adoptées et réparées par les civilisations successives (byzantines, ottomanes).

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 20 membres dans 5 pays : Albanie (1), Grèce (2), Italie (3), Pays-Bas (2), Turquie (12). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

     

    Via Molina - The European Mill Route

     

    Réseau responsable: Via Molina - The European Mill Route e.V. (association)

    Site internet: www.viamolina.eu

    Siège social: Schwarzer Weg 2, 32469 Petershagen, Allemagne

    Président: Johannes WEINING

    Gestionnaire: Nicole BAKKER

     


     

    Via Molina – La route des moulins européens présente l'héritage culturel plus que millénaire de la technologie des moulins en Europe et l'évolution de la force motrice, de la force musculaire des hommes et des animaux domestiques à l'utilisation des forces naturelles du vent et de l'eau.

     

    La Via Molina relie quelques moulins encore en activité et divers monuments préservés dans des lieux naturellement exposés, invitant les cyclistes et les randonneurs à découvrir les liens multiples entre le patrimoine architectural, l'espace naturel et la technologie. L'itinéraire présente une grande variété de moulins, notamment des moulins à vent, des moulins à eau, des moulins à chevaux, des moulins à main et des moulins actionnés par des machines.

     


     

    Pays impliqués dans le réseau: 3 associations nationales membres dans 3 pays : Danemark (1, composée de 150 membres), Allemagne (1, composée de 1000 membres), Pays-Bas (1, composée de 1200 membres). [Selon les données fournies par le réseau en juillet 2020].

     

     

LOGO DE CERTIFICATion LOGO DE CERTIFICATion