Archéologie et technologies numériques

Le Comité directeur de la culture, du patrimoine et du paysage (CDCPP) organise depuis 2019, lors de ses réunions plénières, des sessions thématiques annuelles sur des questions sociétales d'actualité afin d'enrichir davantage les travaux du Comité, compte tenu de son rôle de structure intergouvernementale paneuropéenne chargée des conventions uniques culture/patrimoine/paysage du Conseil de l'Europe.

Les délégués du CDCPP ont convenu d'organiser une session thématique en 2021 sur le sujet de l'archéologie et des technologies numériques, avec une référence particulière à la Convention européenne pour la protection du patrimoine archéologique (révisée, La Valette, 1992).

La Convention de La Valette est le résultat d'un processus qui a commencé avec la Convention de Londres de 1969. L'inclusion de l'archéologie dans le processus d'aménagement du territoire a été l'une de ses contributions les plus importantes. En outre, le texte traitait de la question fondamentale de la conservation in situ.

Aujourd'hui, les dispositions de la Convention de La Valette sont devenues partie intégrante de la pratique de l'archéologie actuelle. Cependant, avec l'arrivée du nouveau siècle et des technologies numériques, une série de nouvelles possibilités se sont ouvertes. La technologie a joué un rôle important dans la recherche, l'inventaire, la cartographie, la protection, la conservation et la préservation, la diffusion et la coopération.

À l'aube du 30e anniversaire de la Convention en 2022, le CDCPP explore, par le biais d'une session thématique, la manière dont les technologies numériques peuvent informer ou contribuer à la mise en œuvre de la Convention de La Valette, en analysant non seulement les succès, mais aussi les obstacles et les défis rencontrés en cours de route, ainsi que les perspectives et les opportunités futures.

Ordre du jour - 8 décembre 2021

Présentations des experts Présentations des experts

 The Valletta Convention and digital technologies. Challenges and opportunities. 30 years on. (some perspectives from the EAA – European Association of Archaeologists) - Nathan Schlanger (+ written contribution)

 Archaeological practises in the Age Artificial Intelligence - Arianna Traviglia - Italian Institute of Technology

 Priorities for Digital Technologies in Archaeology - Contribution of EAC, Barney Sloane, President EAC

contributions des etats membres contributions des etats membres
Illustration du Comité Directeur de la Culture, du Patrimoine et du Paysage (CDCPP)
Contient contacts
  • Kathrin MERKLE
  • Alison HELM

 Contactez-nous par e-mail