Back

La Russie progresse dans sa lutte contre la corruption, mais doit faire plus, selon les conclusions du GRECO

Groupe d’Etats contre la corruption (GRECO) Strasbourg 18 août 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La Russie progresse dans sa lutte contre la corruption, mais doit faire plus, selon les conclusions du GRECO

 

Le GRECO, l’organe anti-corruption du Conseil de l’Europe, a appelé la Russie à continuer de progresser durant les dix-huit prochains mois pour mettre en œuvre les recommandations qu’il lui a adressées en vue de prévenir la corruption chez les parlementaires, les juges et les procureurs.

Le dernier rapport du GRECO se félicite des progrès marqués par la Russie qui a pleinement mis en oeuvre neuf des vingt-deux recommandations qu’il lui avait adressées dans son report de 2017, neuf autres étant partiellement mises en œuvres, mais indique que la Russie doit encore travailler pour parvenir à la pleine conformité avec les normes du Conseil de l’Europe.


 Site web du Greco


Events Events
Follow us Follow us

       

galleries galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on twitter @coe on twitter