Back

Président·e·s de Parlement – une responsabilité sans pareille

Conseil de l'Europe Athènes 21 octobre 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Président·e·s de Parlement – une responsabilité sans pareille

Le fonctionnement et les travaux des parlements, ainsi que les textes législatifs qu’ils produisent, doivent faire exister les droits de l’homme, la démocratie et l’état de droit et contribuer à leur rayonnement.

Tel était, en substance, le message du discours prononcé aujourd'hui par la Secrétaire Générale Marija Pejčinović Burić, qui a ouvert la Conférence européenne des Président·e·s de Parlement à Athènes aux côtés du Président du Parlement hellénique, Constantine An. Tassoulas, et du Président de l’APCE, Rik Daems.

Les démocraties face à la covid-19, le droit à un environnement sain et durable, et l’avenir commun de toutes les citoyennes et de tous les citoyens européen·n·e·s sont les trois points d’actualité à l’ordre du jour, retransmis en direct sur les pages Web du Parlement hellénique et de l’APCE. La Conférence européenne des Président·e·s de Parlement réunit une soixantaine de chef·fe·s d’États et de Président·e·s de Parlement des 47 États membres du Conseil de l’Europe, ainsi que 300 délégué·e·s de pays voisins et observateurs et d’autres assemblées parlementaires partenaires.

La première conférence s’est tenue en 1975. Les conférences, qui ont lieu tous les deux ans, sont organisées alternativement à Strasbourg et dans la capitale d’un État membre du Conseil de l’Europe. Elle se tient cette année au Parlement hellénique, à l’invitation de celui-ci, alors que le pays célèbre le bicentenaire de son indépendance.


  Discours de la Secrétaire Générale


Events Events
follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter