Back

Les gouvernements doivent intensifier la lutte contre l'antisémitisme sous toutes ses formes, déclare la Commission contre le racisme

La Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) publie une nouvelle Recommandation de politique générale à l’intention des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe
Organe d’experts sur le racisme et l’intolérance (ECRI) Strasbourg 14 septembre 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les gouvernements doivent intensifier la lutte contre l'antisémitisme sous toutes ses formes, déclare la Commission contre le racisme

L’organe d’experts du Conseil de l’Europe sur le racisme et l’intolérance (ECRI) a publié aujourd’hui une Recommandation de politique générale actualisée sur la prévention et la lutte contre l’antisémitisme, afin de contribuer à prévenir la montée de l’antisémitisme et la multiplication des agressions contre les Juifs dans de nombreuses régions d’Europe.

Avant la publication, la Secrétaire Générale du Conseil de l'Europe Marija Pejčinović Burić a déclaré que « les attaques antisémites – y compris dans les écoles, les actes de vandalisme visant des synagogues et la propagation de la haine antisémite en ligne – sont en hausse. Il s’agit d’une tendance dangereuse et les gouvernements européens devraient unir leurs forces pour lutter contre un tel extrémisme sous quelque forme qu’il se manifeste ».

Maria Daniella Marouda, Présidente de l’ECRI, a estimé que « l’ECRI souligne avec force le rôle de l’éducation, y compris l’éducation sur l’Holocauste, dans l’encouragement de la tolérance et du respect des droits humains, et donc aussi dans la lutte contre l’antisémitisme ».

Notant que les actes antisémites sont commis par un large éventail d’auteurs, y compris des néonazis et des extrémistes politiques et religieux, la Recommandation de l’ECRI donne des orientations globales aux gouvernements sur la manière de lutter contre l’antisémitisme dans quatre domaines spécifiques :

  • Politiques et coordination institutionnelle ;
  • Prévention et éducation ;
  • Protection des Juifs, des communautés juives et de leurs institutions ;
  • Poursuites et application des lois.

En ce qui concerne la prévention et l’éducation, l’ECRI encourage les acteurs politiques, les leaders d’opinion et les autres personnalités publiques à prendre fermement et publiquement position contre l’antisémitisme, en précisant que l’antisémitisme ne doit jamais être toléré. L’ECRI recommande de prendre en compte la définition opérationnelle de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA) comme outil non juridique permettant de mieux comprendre et d’identifier les expressions de l’antisémitisme (voir l’Avis de l’ECRI sur la définition opérationnelle de l’antisémitisme de l’IHRA).


 Communiqué de presse
Il faut que les gouvernements européens intensifient la lutte contre l'antisémitisme sous toutes ses formes, déclare la Commission contre le racisme


 Site wweb de l'ECRI


 Plus d'actions du Conseil de l'Europe contre l'antisémitisme  


Events Events
27 October 2021 Strasbourg (9 a.m.-10 a.m., Lieu d’Europe, 8 Rue Boecklin)

Presentation to the press of the World Forum for Democracy 2021

28 October 2021 Paris (Centre Pompidou) and online

50th anniversary of the Pompidou Group

follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter