Back

Rapport annuel d'ECRI : aggravation des inégalités due à la covid-19, augmentation de l’intolérance religieuse, remise en question des droits des personnes LGBTI

Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) Strasbourg 18 mars 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Rapport annuel d'ECRI : aggravation des inégalités due à la covid-19, augmentation de l’intolérance religieuse, remise en question des droits des personnes LGBTI

La Commission contre le racisme du Conseil de l’Europe (ECRI) a identifié, dans son rapport annuel 2020 publié aujourd’hui, en amont de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale célébrée le 21 mars, quatre principaux problèmes auxquels l’Europe a été confrontée l’an dernier : la limitation des effets disproportionnés de la pandémie de covid-19 sur les groupes vulnérables ; la lutte contre un racisme profondément enraciné dans la vie publique ; la lutte contre le racisme antimusulman et l’antisémitisme face au terrorisme, et les moyens de faire face à la remise en question de la protection des droits humains des personnes LGBTI.

« La pandémie de covid-19 est l’une des rares crises depuis la Seconde Guerre mondiale, peut-être la seule, à avoir eu un tel impact sur l’Europe, reléguant au second plan d’autres tendances en 2020 », a déclaré Mme Maria Daniella Marouda, présidente de l’ECRI. « De la propagation de théories conspirationnistes antisémites sur l’origine de la maladie et de discours visant les personnes d’origine asiatique lors du déclenchement de la pandémie, au confinement et au ralentissement économique qui s’en sont suivis et qui ont touché le plus durement les groupes marginalisés – la crise de la covid-19 s’est traduite par une régression globale des droits humains en Europe ».

Parmi les groupes touchés de façon disproportionnée par la pandémie, la situation des Roms s’est le plus détériorée, affirme l’ECRI. Ils sont souvent confinés dans des quartiers surpeuplés où l’accès aux services publics est limité, et où la distanciation physique et l’hygiène sont quasiment impossibles à maintenir.

Les migrants et les demandeurs d’asile, surtout les personnes récemment arrivées ou en situation irrégulière, ont rencontré des difficultés particulières : ils n’ont pas pu bénéficier de soins de santé essentiels au motif qu’ils n’avaient pas de numéro de sécurité sociale et les travailleurs saisonniers migrants hébergés et employés dans de mauvaises conditions d’hygiène ont été particulièrement exposés au coronavirus. Parallèlement, les populations juives d’Europe ont continué, comme les années précédentes, d’être victimes de la haine et de la violence antisémites ; les néonazis et les islamistes posent une menace particulière à cet égard, et la réponse de la police est insuffisante.

La commission du Conseil de l’Europe s’inquiète également qu’un mouvement d’hostilité aux droits humains des personnes LGBTI ait pris de l’ampleur dans certains pays d’Europe en 2020, nourri par une rhétorique populiste homophobe et transphobe et par la montée du mouvement dit anti-genre. De nouvelles mesures législatives restrictives ont été adoptées, la remise en question des droits des personnes LGBTI s’est manifestée au niveau politique, et des attaques inspirées par la haine ont eu lieu.


 Interview avec Maria Daniella Marouda, Chair of ECRI


 Communiqué de presse 
Faits marquants de 2020 : COVID-19 aggravation des inégalités, augmentation de l’intolérance religieuse, remise en question des droits des personnes LGBTI


Human Rights is for everyone. See how the work of the Council of Europe’s Special Representative protects people of all faiths/Jews/Christians/Muslims from hate and discrimination.


What is right to equality and freedom from discrimination and how is it protected under the European Convention on Human Rights? See some examples of how the ECHR works to promote equal rights.


Events Events
6 December Strasbourg (Palais de l’Europe, Room 7, 2pm-5.30pm)

Applying the cybercrime frame to digital violence against women

7 and 9 December Strasbourg (European Youth Centre)

Youth work in war contexts in Ukraine – seminar in Strasbourg

6-8 December Strasbourg

Implementing ECHR judgments

follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter