Back

Les autorités chypriotes devraient enquêter sur les allégations de refoulements et de mauvais traitements de migrants

Commissaire aux droits de l'homme Strasbourg 18 mars 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les autorités chypriotes devraient enquêter sur les allégations de refoulements et de mauvais traitements de migrants

Dans une lettre adressée au ministre de l’Intérieur de Chypre la Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Dunja Mijatović, demande instamment aux autorités chypriotes de veiller à ce que des enquêtes indépendantes et effectives soient menées sur les allégations selon lesquelles des membres des forces de sécurité auraient refoulé des migrants qui arrivaient à Chypre, y compris des personnes qui pouvaient avoir besoin d’une protection internationale, et leur auraient infligé de mauvais traitements.

Dunja Mijatović appelle aussi les autorités chypriotes à faire en sorte que les conditions de vie dans les structures d’accueil pour demandeurs d’asile et migrants soient conformes aux normes des droits de l'homme applicables et à veiller à ce que ces personnes aient effectivement accès à tous les services nécessaires.


 Lire la lettre de la Commissaire adressée au ministre de l’Intérieur de Chypre (en anglais)


 Lire la réponse du ministre de l’Intérieur de Chypre


What is the European Convention on Human Rights (ECHR) and how does it protect you and your family?


follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter