Back

L'Union européenne devient observateur auprès du GRECO

Comité des Ministres Strasbourg 10 juillet 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
L'Union européenne devient observateur auprès du GRECO

Le Comité des Ministres représentant les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe a adopté aujourd'hui une décision acceptant la demande de l'Union européenne de devenir observateur auprès du Groupe d'Etats contre la corruption (GRECO).

Se félicitant de cette décision, le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland, a déclaré: « Il s'agit d'un nouvel exemple de bonne coopération entre l'Union européenne et le Conseil de l'Europe. C’est en œuvrant ensemble pour protéger l’état de droit et prévenir la corruption que nos actions seront plus efficaces et que nous obtiendrons un meilleur impact."

Frans Timmermans, Premier Vice-Président de la Commission européenne, a déclaré : « La participation de l'Union européenne au GRECO en tant qu'observateur rapproche l'Union européenne et le Conseil de l'Europe et renforce nos efforts communs pour consolider l'état de droit et la lutte contre la corruption à travers l'Europe. Il est tout à fait opportun que cela se produire l’année où le GRECO célèbre son 20e anniversaire ».


follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter