http://www.coe.int/minorities

En bref
A propos de la Convention
Texte de la Convention
Etats Parties - carte
Publications (ISBN)

Suivi de la Convention-cadre
A propos du suivi
Comité consultatif
Comité des Ministres
Le rôle des ONG

Documents
Avis du CC par pays
Rapports étatiques/commentaires
Résolutions du CM par pays
Commentaires thématiques

Evénements
Calendrier (anglais)
Dialogues de suivi
Actualités

Ressources
(y compris les archives)

Ressources documentaire
Contact


Minorités nationales au Liechtenstein; un organe du Conseil de l’Europe demande plus de protection contre la discrimination

Strasbourg, 09.04.2010 - Le Comité consultatif de la Convention-cadre pour la protection des minorités nationales (FCNM) a appelé aujourd’hui le Liechtenstein à renforcer son cadre juridique pour lutter contre la discrimination, notamment en se dotant d’une législation anti-discrimination plus complète et en prenant des mesures résolues pour prévenir, combattre et surveiller toute manifestation d'intolérance et de xénophobie

Dans son troisième Avis sur le Liechtenstein, publié aujourd’hui en même temps que les commentaires du Gouvernement, le Comité consultatif se félicite que le Liechtenstein soutienne les objectifs de la Convention-cadre et salue l’esprit de coopération dont il a fait preuve durant la procédure de suivi. Par ailleurs, il relève les efforts accomplis ces dernières années, comme l’adoption de nouvelles mesures juridiques et institutionnelles pour renforcer la protection contre la discrimination, le racisme et l’intolérance et améliorer l’intégration des personnes dont l’origine ethnique, la langue ou la religion sont différentes. Par exemple, des mesures pertinentes sur l’enseignement linguistique, l’instruction religieuse et des services de conseils et d’information ont été adoptés.

Le Comité consultatif encourage les autorités à poursuivre leurs efforts pour résoudre les difficultés auxquelles se heurtent les ressortissants étrangers dans l’accès au logement, à l'emploi, et à un enseignement de qualité. Il convient également de développer des mesures de soutien à l'enseignement linguistique avec une aide financière publique adaptée.

Le Comité consultatif a également exprimé sa préoccupation face à des informations faisant état d'actes de xénophobie et d'intolérance contre des personnes d’une autre origine ethnique et d’une autre religion, notamment des musulmans et des personnes d'origine turque, en particulier parmi les jeunes.

Les étrangers représentent, selon les statistiques officielles de 2007, 33,6 % de la population permanente du Liechtenstein.

La Convention-cadre pour la protection des minorités nationales comprend un système de suivi par lequel le Comité des Ministres, assisté d’un comité consultatif, évalue la mise en œuvre de la Convention-cadre.

Informations complémentaires : www.coe.int/minorités

Pour recevoir nos communiqués par e-mail, contactez: Council.of.Europe.Press@coe.int

Organisation politique fondée en 1949, le Conseil de l’Europe veille au renforcement de la démocratie et des droits de l’homme
à l’échelle du continent. Il élabore des réponses communes aux défis sociaux, culturels ou juridiques posés à ses 47 Etats membres.