Enseignement supérieur et recherche


La contribution du Conseil de l’Europe au Processus de Bologne en 2006

   

En 2006 La Division de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a poursuivi son travail avec les instances administratives du Processus de Bologne dans les domaines tels que la reconnaissance des qualifications, le soutien, les orientations et conseils aux nouveaux pays et à ceux ayant récemment adhéré, et les dimensions sociales du Processus, y compris la gouvernance, la responsabilité publique et la citoyenneté démocratique.
A travers son travail et son affiliation avec les réseaux consultatifs ENIC et NARIC, le Comité de la Convention de reconnaissance de Lisbonne et les autres conseils liés, le Conseil de l’Europe a continué à soutenir les efforts en vue de l’amélioration de la qualité du processus associée à la reconnaissance des qualifications étrangères. Début 2006, le Bureau ENIC, le Comité consultatif NARIC et le Bureau du Comité de la Convention de reconnaissance de Lisbonne ont élaboré un projet de lignes directrices pour des plans d’action nationaux et les ont soumis au Groupe de suivi de Bologne pour avis. Le Groupe de suivi de Bologne a adopté les Lignes directrices lors de sa réunion à Vienne en avril 2006.

La session plénière de 2006 du Comité directeur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (CDESR) a eu lieu à Strasbourg les 21 – 22 septembre 2006. Parmi les points traités par la session plénière figuraient l’adoption de la déclaration sur la contribution de l'enseignement supérieur au dialogue interculturel et un vaste débat sur les questions non résolues dans le Processus de Bologne.

 

Fora et conférences en 2006 :

Les 22 – 23 juin 2006 un forum sur la Culture démocratique dans l’enseignement supérieur a eu lieu au siège du Conseil de l Europe à Strasbourg. En coopération avec les partenaires Américains et le AEU, cet événement a donné l’occasion aux institutions et organisations d’affirmer leur attachement à la promotion de la culture démocratique et de la citoyenneté à travers l’enseignement supérieur. Le Forum a adopté la déclaration qui, entre autres, fait appel aux institutions et acteurs de l’enseignement supérieur pour organiser des activités en vue de promouvoir la culture démocratique, en les coordonnant à travers le site web qui a été établi dans le cadre du suivi du forum : http://dc.ecml.at/.

Les 19 – 20 septembre, le 3ème Forum annuel de l’Enseignement supérieur du Conseil de l’Europe a eu lieu également à Strasbourg. Il a visé la légitimité et le rôle des autorités publiques et des institutions en matière d’assurance qualité dans l’enseignement supérieur. L’AEU et ENQA ont contribué à la préparation de ce Forum.

Un des éléments de la présidence Russe du Conseil de l’Europe sera la tenue d’une conférence sur le rôle des étudiants dans la concrétisation de l’espace européen de l’enseignement supérieur organisée par le Conseil et l’Université russe de l’amitié des peuples.

Fin 2006 le Conseil de l’Europe organisera à Strasbourg deux conférences ministérielles informelles sur le thème du Processus de Bologne : la première conférence se tiendra les 27 – 28 novembre et réunira les pays de l’Europe du Sud-Est, la deuxième aura lieu les 12 – 13 décembre pour les cinq pays ayant accédé au Processus de Bologne en 2005. Elles se concentreront principalement sur les éléments clés du Processus de Bologne et viseront à assister les pays participants dans leur préparation pour la conférence ministérielle à Londres en mai 2007.

 

Les activités ayant déjà eu lieu en 2006 sont :

  • - une mission consultative sur la réforme de la législation de l’enseignement supérieur dans « l’Ex-République yougoslave de Macédoine » (Ohrid, les 13 – 14 janvier)
  • - une mission consultative sur la réforme des aspects spécifiques de l’enseignement supérieur en Albanie (Tirana, les 16 – 17 janvier)
  • - une conférence de lancement du travail pour un nouveau schéma directeur dans l’enseignement supérieur en Albanie (Tirana, les 22 – 23 mars)
  • - une conférence nationale sur les cadres des qualifications.

 

Publications dans la Série Enseignement supérieur du Conseil de l’Europe