Enseignement supérieur et recherche


La gouvernance de l’enseignement supérieur

La gouvernance de l’enseignement supérieur est un sujet étroitement lié aux missions majeures du Conseil de l’Europe : la protection des droits de l’homme, de la démocratie et de l’Etat de droit. Ce thème est également très présent dans le cadre des débats du Processus de Bologne. Bien qu’il n’ait pas encore été traité en soi (hormis lors du séminaire de Bologne sur « La participation des étudiants à la gouvernance de l’enseignement supérieur »), ce thème est sous-jacent dans tous les aspects du processus de mise en œuvre de la Déclaration de Bologne.

Le CDESR (Comité directeur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche) a entrepris, à l’automne 2003, un projet intitulé « La gouvernance de l’enseignement supérieur ». Ce projet doit s’échelonner sur trois ans, de 2004 à 2006. Cette initiative vise principalement à contribuer à « L’année européenne de la citoyenneté par l’éducation », organisée par le Conseil de l’Europe pour 2005, ainsi qu’au programme de travail du Processus de Bologne pour la période 2005-2007. Ce projet a également pour but de renforcer la participation des étudiants, du personnel universitaire et d’autres acteurs à la gouvernance de l’enseignement supérieur.

Dans ce contexte général, les objectifs plus spécifiques sont les suivants :

  • Offrir des documents de travail et un espace de débat sur le thème de la gouvernance de l’enseignement supérieur
  • o en explorant la littérature de recherche disponible sur le sujet
  • o en organisant une conférence à l’automne 2005
  • Définir des domaines d’action possibles pour le Conseil de l’Europe, en matière de gouvernance de l’enseignement supérieur
  • Elaborer une contribution concrète à la Conférence ministérielle de Bergen de 2007

L’analyse de la littérature scientifique ira au-delà une simple collection de données et contiendra également des considérations théoriques qui permettent une interprétation fondée des faits et des données. Entre autres, elle adressera les points suivants :

  • Approches diverses à la formulation d’objectifs/ de la mission (basée sur des informations, des intérêts particuliers ou des objectifs académiques) et la relation entre les autorités publiques, les établissements d’enseignement supérieur et la société civile ;
  • Une vue d’ensemble structurée des situations législatives et des cultures de pratiques incluant des aspects comme la relation entre l’autonomie des facultés vs l’autonomie de l’université, ou encore des groupements de questions majeures contentieuses, etc. ;
  • Une vue d’ensemble et une réflexion de la terminologie utilisée pour faciliter une clarification ;
  • Le changement de paradigme de la gouvernance par les lois vers la gouvernance par l’économie/ le financement et les implications pour l’autonomie ;
  • Préparation à une vie active de citoyen dans une société démocratique en tant que partie intégrante de la mission de l’enseignement supérieur.

La conférence s’articulera autour des quatre thèmes suivants :

  • La mission de l’enseignement supérieur dans un contexte social changé et ses implications pour la gouvernance
  • La gouvernance des systèmes d’enseignement
  • La gouvernance des établissements de l’enseignement supérieur
  • Les acteurs de la gouvernance de l’enseignement supérieur

Plus d’information

Le Forum sur la gouvernance de l’enseignement supérieur

La collection des citations sur le thème de la gouvernance

*