Enseignement de l'Histoire
History teaching
ACCUEIL
ENSEIGNER L'HISTOIRE EN PERSPECTIVE

Au-delà des manuels - principes et valeurs

L'histoire au Conseil de l'Europe

CALENDRIER DES ACTIVITES
PROJETS

Histoires partagées

L'image de l'autre

La dimension européenne

Le 20e siècle

COOPÉRATION BILATÉRALE ET RÉGIONALE

Fédération de Russie

Chypre

Bosnie-Herzégovine

Autres initiatives

RESSOURCES ET DOCUMENTS

Publications

Rapports et études

Textes adoptés

Autres

LIENS UTILES
CONTACTS
RECHERCHE

L'enseignement de l'histoire en perspective - introduction

Dès 1950, les premiers programmes de coopération internationale du Conseil de l'Europe ont mis l'accent sur la promotion de l'héritage culturel européen et sur la diversité linguistique. L'histoire et l'enseignement de l'histoire y ont tout de suite eu une place prépondérante en raison de leur importance à (r)établir la compréhension et la confiance mutuelle entre les peuples d'Europe.

Une première étape a été d'encourager l'impartialité et l'honnêteté dans les représentations des événements et des acteurs historiques, par une réforme des manuels d'enseignement de l'histoire et l'éradication des stéréotypes et des préjugés.

Très rapidement, les activités ont porté au-delà des manuels, pour essayer de faire en sorte que l'enseignement de l'histoire soit pertinent pour l'éducation des jeunes, et pour encourager l'innovation dans les méthodes d'enseignement et de formation des enseignants. Petit à petit, pour l'histoire comme pour les autres matières, l'apparition des approches centrées sur l'apprenant ont eu des conséquences majeures sur les contenus de programmes et la formation des formateurs.

Dans les années 1990, à la suite des bouleversements en Europe centrale et orientale, des initiatives de soutien à la transition démocratique ont fait se multiplier les activités de coopération bilatérale et régionale. Se basant sur l'expérience en enseignement de l'histoire acquise précédemment, la confrontation avec ces nouveaux contextes ont marqué un renouveau de l'intérêt pour ce domaine en Europe, tout en ouvrant de nouvelles perspectives pour développer des concepts inédits et des domaines prioritaires.

Tout en continuant la réforme des manuels et des programmes, les projets les plus récents ont de plus en plus souvent intégré la dimension sociale et politique des programmes éducatifs, s'attachant à délimiter les savoir-faire et compétences nécessaires à la citoyenneté démocratique, au respect de la diversité et à l'inclusion sociale. Ils se sont efforcés de mettre à disposition des enseignants d'histoire des outils pratiques et concrets pour leur pratique de tous les jours, en supplément aux matériels définis dans leur contexte national.

Guidée et soutenue par ses organes statutaires, devançant parfois les débats engagés dans les Etats membres, la division de l'enseignement de l'histoire a accompagné les changements qui ont eu lieu en Europe dans les cinquante dernières années.

D'une certaine façon, les activités du Conseil de l’Europe sur l’enseignement de l’histoire sont le miroir de l'histoire de l'Europe.

   

Dans cette partie, vous accéderez à :

  • une vue d'ensemble des principales activités et des principes de base de la division de l'enseignement de l'histoire au cours des ans, et les changements principaux qui ont marqué les sociétés européennes.

[En savoir plus]

  • une présentation de la place et du rôle de l'enseignement de l'histoire au Conseil de l'Europe, au travers les principaux textes des organes statutaires de l'organisation ayant trait à l'histoire.

[En savoir plus]