Culture, patrimoine et diversité


IRPP/SAAH : Listes d’interventions prioritaires (PIL)

 

Les ministères de la Culture, ou les autorités compétentes, adoptent un PIL dans chaque pays à travers une large procédure de consultation de tous les acteurs nationaux et locaux. De telles listes ont été développées et mise en œuvre en 2004 et 2008. La liste 2010 est en cours d’élaboration.

 

Ce document, dont l’élaboration est placée sous la responsabilité des Coordinateurs de Projets, est composé d’un "Rapport d’évaluation du patrimoine" qui présente d’une manière synthétique le cadre législatif et institutionnel relatifs à la protection et la mise en valeur du patrimoine, les mécanismes et outils de gestion existant, les ressources disponibles (tant aux niveaux professionnel, documentaire et budgétaire). Il prend également en compte les orientations politiques et le rôle attribué au patrimoine dans la société.

 

La seconde partie du document de référence est composée de la liste qui identifie les monuments et les sites d’importance patrimoniale, et qui ont un besoin urgent de conservation ou de restauration. Cette liste inclut des exemples de tous les types de bâtiments et de toutes les confessions religieuses. Elle prend tout autant en compte des ensembles que des monuments individuels de toutes les époques, et souligne de ce fait que le patrimoine architectural et archéologique témoigne d’une continuité historique qui lui donne sa valeur locale, régionale et nationale, aussi bien qu’une signification internationale.

 

En établissant la "Liste d’interventions prioritaires", les experts dans chaque pays sont impliqués dans un dialogue continu avec tous les partenaires possibles représentant divers champs d’expertise ou appartenant à diverses institutions, de manière à assurer un certain niveau de consensus national à la liste finale. Les Coordinateurs de projet sont attentifs à préparer une liste comportant un nombre limité de monuments et sites de manière à faciliter une mobilisation générale des ressources et moyens disponibles ou mobilisables pour la réhabilitation de ces priorités. Dans cette tâche, en prenant en compte tous les types de monuments plutôt que de se concentrer sur un seul, ils suscitent différents types de projets et offrent ainsi une plus grande variété d’intervention et multiplient d’autant les options de financement.

 

Au final, le PIL reflète la diversité et les besoins du patrimoine dans un pays et dans la région. Cette approche subjective, établie à partir d’un point de vue très spécifique pour répondre à une volonté politique forte, décrit la valeur des monuments, leurs conditions de conservation, et les différentes menaces qui pèsent sur leur conservation. Cette liste est établie avec l’idée que des travaux techniques détaillés seront nécessaires ultérieurement avant que les questions du financement puissent être sérieusement abordées. De telles listes de priorités doivent également s’intégrer dans un effort permanent d’évaluation, de collecte d’information et de révision, de manière à ce qu’à la faveur de la réhabilitation des monuments, d’autres priorités puissent être identifiées et créer un cycle vertueux propre à une stratégie de préservation, de réhabilitation et de financement.

 

Carte de la région


Roumanie Bulgarie l'Ex-République yougoslave de Macédoine Albanie Kosovo Monténégro Serbie Croatie Bosnie-Herzégovine

 

 



 

Autres documents IRPP/SAAH

Liste d’Interventions Prioritaires (PIL)

Evaluation technique préliminaire (PTA)

Etudes de Faisabilité (FS)

Business Plans

 

Le programme

Sud-Est de l'Europe


ICBP

IRPP/SAAH

LDPP

 

Contacts

Liste de contacts

Coordinateurs du projet

 

Autres projets

Mer Noire et Sud-Caucase

Kosovo

Géorgie