Rechercher une news

Local and regional democracy in Finland  [30/03/2017]

On 29 March, the Congress of Local and Regional Authorities of the Council of Europe, holding its Session in Strasbourg (France), adopted a report on local and regional democracy in Finland following a monitoring visit to the country in May 2016. The Congress rapporteurs, Artur Torres Pereira (Portugal, EPP/CCE) and Karim Van Overmeire, (Belgium, NR), expressed their satisfaction with the general situation of local democracy in Finland and highlighted the culture of consultation and close cooperation between Finnish central and local authorities. The rapporteurs supported the creation of a second tier of local government that fosters decentralisation at regional level, in accordance with the previous recommendations of the Congress 'Finland has always enjoyed a very high level of local autonomy deeply rooted in its history', said Karim Van Overmeire. They welcomed in particular the intention of the Finnish authorities as confirmed by Jari Partanen, State Secretary at the Ministry of Local Government and Public Reforms of Finland, to extend the application of the Charter to the regional level of government that will be practically established in 2019. They called on the Finnish government to ensure that new regional authorities have freedom of action with regard to their own resources. 'The constitutional basis for this new tier of local self-government seems rather weak to be able to provide for genuine regional self-government entities, in particular with regard to their right to levy taxes and dispose of own resources. ' explained Artur Torres Pereira. State Secretary Partanen underlined that 'Finland would undertake to apply the Charter in entirety to local government, namely the municipalities, also in the future”. The Congress also invited the Finnish authorities to consider the creation of a special status for the capital city Helsinki and its metropolitan area and promote participative democracy within local authorities in order to avoid technocratic and bureaucratic abuses.  

Press Release
Report CG32(2017)08
Presentation by Artur Torres Pereira
Presentation by Karim Van Overmeire
Statement by Jari Partanen
Video
File: 32nd Session of the Congress  

<font color='#55563B' size='2'>La démocratie locale et régionale en Finlande</font>

La démocratie locale et régionale en Finlande  [30/03/2017]

Le 28 mars, au cours de sa Session à Strasbourg (France), le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe a adopté un rapport sur la démocratie locale et régionale en Finlande suite à une visite de suivi effectuée dans le pays en mai 2016. Les rapporteurs du Congrès, Artur Torres Pereira (Portugal, PPE/CCE) et Karim Van Overmeire (Belgique, NI), se sont déclarés satisfaits de la situation générale de la démocratie locale en Finlande et ont souligné l’existence d’une culture de concertation et de coopération étroite entre les autorités locales et centrales finlandaises. Les rapporteurs ont soutenu la création d’un second échelon d’autorité territoriale favorisant la décentralisation au niveau régional, conformément aux précédentes recommandations du Congrès. « La Finlande a une tradition de très grande autonomie locale profondément enracinée dans son histoire » a déclaré Karim Van Overmeire. Les rapporteurs ont notamment salué l’intention des autorités finlandaises, confirmée par Jari Partanen, Secrétaire d’Etat au ministère de l’Administration locale et des réformes publiques de la Finlande, d’étendre l’application de la Charte à l’échelon administratif régional qui sera établi dans la pratique en 2019. Ils ont appelé le Gouvernement finlandais à veiller à ce que les nouvelles autorités régionales aient toute latitude concernant leurs propres ressources. « Le fondement constitutionnel de ce nouvel échelon d’autorité territoriale semble trop fragile pour garantir une véritable autonomie régionale pour ce qui est, en particulier, du droit des autorités régionales de lever des impôts et de disposer de leurs propres ressources » a expliqué Artur Torres Pereira. Le Secrétaire d’Etat, M. Partanen, a souligné que « la Finlande entendait aussi à l’avenir appliquer la Charte dans son intégralité à l’administration locale, à savoir aux municipalités ». Le Congrès, a en outre, invité les autorités finlandaises à envisager la création d’un statut spécial pour la capitale Helsinki et sa région métropolitaine et à promouvoir la démocratie participative au sein des autorités locales afin d’éviter les dérives technocratiques et bureaucratiques. 

Communiqué de presse
Rapport CG32(2017)08
Présentation par Artur Torres Pereira (anglais)
Présentation par Karim Van Overmeire (anglais)
Allocution de Jari Partanen (anglais)
Vidéo
Dossier : 32e Session du Congrès