Retour

Le Parlement ukrainien devrait accélérer le processus de ratification de la Convention d'Istanbul

Lettre
Strasbourg 04/12/2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Parlement ukrainien devrait accélérer le processus de ratification de la Convention d'Istanbul

Dans une lettre adressée au Président du Parlement ukrainien, rendue publique aujourd'hui, le Commissaire Muižnieks encourage vivement les députés ukrainiens à accélérer le processus de ratification de la Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (« Convention d’Istanbul »).

« Dans ma lettre, je réfute plusieurs objections et idées fausses concernant cette convention que j’ai eu l’occasion d’entendre dans d’autres pays et qui sont aussi formulées dans le cadre du débat en cours en Ukraine. Aucune d’elles ne doit distraire de l’objectif de la Convention d’Istanbul qui est d’éradiquer la violence à l'égard des femmes et la violence domestique en établissant un système complet et efficace permettant de prévenir la violence, de protéger les victimes et de poursuivre en justice les auteurs. Si les droits fondamentaux de chacun à la vie, à la sécurité, à la liberté, à la dignité et à l’intégrité physique et psychologique sont respectés, cela ne peut qu’être bénéfique aux individus, aux familles et à la société tout entière. »

Lire la lettre du Commissaire adressée au Président du Parlement de l'Ukraine (en anglais)