Retour

Le Commissaire inquiet pour la situation en Ukraine

Liberté de réunion
Strasbourg 02/12/2013
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Commissaire inquiet pour la situation en Ukraine

« Je suis avec beaucoup d'inquiétude les récents événements en Ukraine. La liberté de réunion est un droit de l'homme fondamental et doit, à ce titre, toujours être respectée par les autorités. Plusieurs cas d'usage excessif de la force par la police ont été signalés, visant à la fois les manifestants et les journalistes couvrant les événements. Les autorités doivent veiller à ce que l'usage de la force par la police soit proportionné, en particulier dans des situations tendues. Je demande au gouvernement ukrainien de s'abstenir de toute mesure qui pourrait exacerber davantage les tensions et de veiller à ce que le contrôle des manifestations se fasse en conformité avec les obligations de l'Ukraine en matière de droits de l'homme. Je demande également à ceux qui participent aux manifestations de faire en sorte qu'elles restent pacifiques. »