Charte européenne des langues régionales ou minoritaires

Actualités
Les langues minoritaires en Serbie : des progrès sont relevés dans le secteur de l’éducation mais l’emploi des langues dans l’administration devrait être renforcé
Strasbourg, 29.04.2016 – Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe vient de publier un rapport sur l’application de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires en Serbie ainsi que les recommandations adressées aux autorités et la réponse du Gouvernement serbe. L’importance de la protection des minorités nationales et de leurs langues est largement reconnue en Serbie qui jouit d’une riche diversité linguistique avec 15 langues régionales ou minoritaires. Les langues ci-après bénéficient d’une protection particulière au titre de la Charte : l’albanais, le bosnien, le bulgare, le bunjevac, le croate, le tchèque, l’allemand, le hongrois, le macédonien, le romani, le roumain, le ruthénien, le slovaque, l’ukrainien et le valaque. Lire plus
Langues régionales ou minoritaires: la Slovaquie doit prendre des mesures pour mettre en œuvre la Charte
Strasbourg, 29.04.2016 – Le Conseil de l’Europe a rendu public un rapport sur la mise en œuvre de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires par la Slovaquie, ainsi que les commentaires des autorités slovaques et les recommandations du Comité des ministres. La Charte, qui est entrée en vigueur en Slovaquie en 2002, protège dix langues : le bulgare, le croate, le tchèque, l’allemand, le hongrois, le polonais, le romani, le ruthène, l'ukrainien et le yiddish. Le rapport note que la Slovaquie a récemment adopté une Stratégie pour les droits de l'homme et qu’un un Plan d'action concernant les droits des personnes appartenant à des minorités nationales est en cours d’élaboration. Lire plus   
Les langues régionales ou minoritaires en Espagne : le Conseil de l’Europe publie un nouveau rapport d’évaluation
Strasbourg, 21.01.2016 – Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a publié aujourd’hui six recommandations aux autorités espagnoles sur l’application de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Il a publié également le rapport d´un comité d’experts qui évalue la conformité de l´Espagne avec la Charte. Lire plus

La France et la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires (CELRM)
La France a signé la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires (CELRM) le 7 mai 1999, mais ne l’a pas encore ratifiée. En janvier 2014, l’Assemblée nationale a adopté à une large majorité un amendement constitutionnel permettant la ratification du traité. Le Sénat débattra de l’amendement proposé le 27 octobre et le 3 novembre 2015. L’approbation par le Congrès, l’amendement de la Constitution et la ratification de la Charte sont toujours en attente. Lire plus

Le Conseil de l'Europe appelle la Pologne à promouvoir la sensibilisation et la tolérance envers les langues minoritaires et leur culture
Strasbourg, 02.12.2015 – Le Comité des Ministres a rendu publics aujourd’hui un rapport d’évaluation et des recommandations sur l’application de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires en Pologne. Lire plus


Le Conseil de l’Europe invite la République tchèque à promouvoir plus énergiquement les langues minoritaires
Strasbourg, 02.12.2015 – Le Conseil de l’Europe a invité aujourd’hui la République tchèque à intensifier ses efforts visant à protéger et à promouvoir les langues minoritaires, en particulier l’allemand et le romani.
Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a adressé à la République tchèque un certain nombre de recommandations, fondées sur le rapport d’un comité d’experts évaluant le respect par ce pays des dispositions de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires.
Dans ce rapport, le comité souligne que le cadre de protection des minorités nationales est globalement bien développé et relève l’existence d’un programme spécial de financement pour la mise en œuvre de la Charte. Lire plus

Le Comité d’experts de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires (CELRM) demande davantage d’actions afin de protéger et promouvoir la langue romani
Déclaration adoptée par le Comité d’experts de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires (CELRM) le 5 novembre 2015 à l’occasion de la Journée internationale de la langue romani
Sur 25 pays ayant ratifié la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, 15 ont officiellement reconnu le romani comme langue minoritaire pratiquée traditionnellement sur leur territoire. Le romani est ainsi la langue qui a recueilli le plus grand nombre de ratifications au titre de la Charte, ce qui reflète, entre autres, son statut de langue européenne. Lire plus
 
 
ARCHIVES

Affiches
Guides linguistiques

 
ECRML - Menu European Charter for Regional or Minority Languages


Allemand Italien Russe

Charter
A propos de la Charte
Texte de la Charte
Etats parties
  Signatures et ratifications
  Instruments de Ratification
  Promotion de la ratification
  La Charte et la Georgie
Langues couvertes
Langues couvertes (version en allemand
Monitoring
A propos
Le Comité d’Experts
  Le mot du Président
  Membres
  Règlement intérieur
  Accès restreint
Rapports/recommandations
Rapport Secrétaire Général
ONG/associations des minorités
Information materials
Discours et présentations
Guides linguistiques
Brochure
Publications
Euronews
Useful links
FCNM
ECRI
ECMI
FUEN
Contact