Enseignement supérieur et recherche


Reconnaissance et « diplômes facilement lisibles et comparables »

Vous trouverez ici des informations sur la reconnaissance des diplômes, le Supplément au diplôme et d’autres questions relatives à la mise en place de « diplômes facilement lisibles et comparables ».

La Déclaration de Bologne a demandé l’adoption de « diplômes facilement lisibles et comparables »

‘’…En affirmant notre adhésion aux principes généraux de la Déclaration de la Sorbonne, nous nous engageons à coordonner nos politiques pour atteindre, à court terme et en tout cas avant la fin de la première décennie du nouveau millénaire, les objectifs suivants, qui sont pour nous d’intérêt primordial pour la création de l’espace européen de l’enseignement supérieur et la promotion de ce système européen à l’échelon mondial
:Adoption d’un système de diplômes facilement lisibles et comparables, entre autres par le biais du " Supplément au diplôme ", afin de favoriser l’intégration des citoyens européens sur le marché du travail et d’améliorer la compétitivité du système d’enseignement supérieur européen à l’échelon mondial…’’

Le Communiqué de Prague déclare :

‘’…Les ministres ont fortement encouragé les universités comme les autres établissements d’enseignement supérieur à tirer le meilleur profit des réglementations nationales et des instruments européens destinés à faciliter la reconnaissance académique et professionnelle des unités d’enseignement et des diplômes et à permettre aux citoyens de faire valoir leurs qualifications, leurs talents et leurs compétences dans l’ensemble de l’espace européen de l’enseignement supérieur.
Ils ont recommandé que des organismes et réseaux existants tels que NARIC et ENIC assurent, aux niveaux institutionnel, national et européen, la promotion d'un mécanisme de reconnaissance simple, efficace, équitable et prenant en compte la diversité des qualifications…’’

A Berlin, les Ministres ont souligné l’importance de la Convention de reconnaissance de Lisbonne et tous les pays ont insisté pour que soit fait pleinement usage du Supplément au diplôme :

‘’…Les Ministres soulignent l’importance de la Convention de Lisbonne sur la reconnaissance qui devrait être ratifiée par tous les pays participant au Processus de Bologne et invitent les réseaux ENIC et NARIC, en liaison avec les autorités nationales compétentes, à en poursuivre la mise en oeuvre.
Ils fixent fixent pour objectif qu’à partir de 2005, chaque étudiant qui termine ses études puisse recevoir automatiquement et sans frais le Supplément au diplôme. Il devrait être délivré dans une langue répandue en Europe.
Ils recommandent aux institutions et aux employeurs de faire pleinement usage du Supplément au diplôme, afin de profiter de la transparence accrue et de la flexibilité améliorée des systèmes de diplômes d’enseignement supérieur pour stimuler l’employabilité et faciliter la reconnaissance académique en vue de la poursuite d’études…’’

Une seule manifestation officielle de Bologne a été organisée sur le thème de la reconnaissance des diplômes. Elle l’a été par le Conseil de l’Europe et le Ministère portugais de l’éducation, lors du 5e anniversaire de la Convention de Reconnaissance de Lisbonne, en avril 2002 à Lisbonne. L’on trouvera ici les résultats et recommandations du séminaire, ainsi que les autres questions relatives à la Convention de reconnaissance de Lisbonne (autres conventions régionales, textes subsidiaires, etc).

Néanmoins, grâce aux travaux du réseau ENIC-NARIC et du Comité de la Convention de Lisbonne, ainsi qu’aux travaux d’autres réseaux et organisations, de nombreuses réalisations ont été accomplies dans ce domaine. Vous pouvez consulter certains des documents dont la liste figure ci-dessous et d’autres questions connexes, telles que : ECTS, système fondé sur deux cycles et cadre de qualifications, mobilité, éducation tout au long de la vie, éducation transnationale, assurance de qualité, diplômes conjoints et processus de Bruges-Copenhague.

  • · Déclaration de Vaduz des réseaux ENIC et NARIC sur leur contribution au Processus de Bologne (2003)
  • · Recommandation sur la reconnaissance et l’évaluation des établissements privés d’enseignement supérieur (1997) du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe
  • · Recommandations et rapport du séminaire de Prague en 2003 sur la reconnaissance et le système de crédits dans l’éducation tout au long de la vie
  • · Site de l’UNESCO CEPES sur le Supplément au diplôme
  • · Site de la Commission européenne sur le Supplément au diplôme
  • · Document de la Commission européenne sur les Mesures spéciales pour la promotion de l’ECTS et du Supplément au diplôme
  • · ESIB – document directif des Unions nationales d’étudiants d’Europe sur la reconnaissance des diplômes
  • · ESIB – document directif des Unions nationales d’étudiants d’Europe sur le Supplément au diplôme