Back

La Slovaquie devrait traiter le blanchiment de capitaux avec plus de détermination

Comité d'experts sur l'évaluation des mesures de lutte contre le blanchiment des capitaux Strasbourg 29 octobre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La Slovaquie devrait traiter le blanchiment de capitaux avec plus de détermination

Dans un nouveau rapport l’organe du Conseil de l’Europe anti-blanchiment de capitaux MONEYVAL exhorte les autorités de la République slovaque à rechercher systématiquement les fonds illicites générés par tous crimes générant des profits afin de les saisir et de les confisquer effectivement, et à s’attaquer systématiquement au blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme en lien avec ces crimes. Le rapport fait une évaluation complète du système slovaque de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme ainsi que son niveau de conformité aux Recommandations du Groupe d’action financière (GAFI).

MONEYVAL signale que les autorités slovaques ne comprennent pas assez les risques nationaux de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Si certains procureurs ont une expérience des menaces de blanchiment de capitaux que posent le crime organisé, la corruption et la cybercriminalité, le reste des services répressifs, les autorités de tutelle et le secteur privé ancrent leurs connaissances sur les conclusions de l’Evaluation nationale des risques, qui n’est pas entièrement fiable.

Le rapport conclut que la République slovaque obtient des résultats médiocres pour ce qui est de l’utilisation du renseignement financier et d’autres informations pertinentes pour le recueil de la preuve et le dépistage des actifs criminels. Depuis la dernière évaluation, le nombre de condamnations pour blanchiment de capitaux a augmenté, mais une part importante est liée à de simples atteintes aux biens comme des vols de voiture. Le résultat des enquêtes et des poursuites pour blanchiment de capitaux dans d’autres grosses affaires criminelles génératrices de profits n’est pas complètement à la mesure des risques du pays.


Communiqué de presse
La Slovaquie devrait traiter les lacunes graves dans la confiscation des produits du crime ainsi que diligenter avec plus de détermination des enquêtes et des poursuites pour blanchiment de capitaux


follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter