Back

Le Comité des Ministres renvoie l’affaire Kavala c. Turquie devant la Cour européenne des droits de l’homme

Comité des Ministres Strasbourg 3 février 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Comité des Ministres renvoie l’affaire Kavala c. Turquie devant la Cour européenne des droits de l’homme

Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, organisation qui compte 47 États membres, a renvoyé l’affaire Kavala c. Turquie devant la Cour européenne des droits de l’homme pour que celle-ci détermine si la Turquie a manqué à son obligation d’exécuter l’arrêt rendu par la Cour dans cette affaire, conformément à la procédure prévue à l’article 46.4 de la Convention européenne des droits de l’homme.

Dans une résolution intérimaire adoptée hier, le Comité a estimé que, en n’assurant pas la libération immédiate de M. Kavala, la Turquie refuse de se conformer à l’arrêt définitif rendu par la Cour dans l’affaire le concernant. Ce point de vue est contesté par les autorités turques.

En vertu de l’article 46 de la Convention européenne des droits de l’homme, les États membres du Conseil de l’Europe sont tenus de se conformer aux arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme. L’article 46.4 de la Convention donne au Comité des Ministres, qui est responsable de la surveillance de l’exécution des arrêts de la Cour, la possibilité de saisir la Cour de la question du respect par un État de son obligation de se conformer à un arrêt.


 Communiqué de presse
Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe renvoie l’affaire Kavala c. Turquie devant la Cour européenne des droits de l’homme


 Document d’information : Procédure de mise en œuvre de l’article 46, paragraphe 4, de la Convention européenne des droits de l’homme


 Cour européenne des droits de l’homme « Fiche pays sur la Turquie


 Conseil de l’Europe Fiche d’information sur la mise en œuvre des arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme par la Turquie


What is the right to liberty and security and how are everyone’s freedoms protected under the European Convention on Human Rights?


Events Events
6 December Strasbourg (Palais de l’Europe, Room 7, 2pm-5.30pm)

Applying the cybercrime frame to digital violence against women

7 and 9 December Strasbourg (European Youth Centre)

Youth work in war contexts in Ukraine – seminar in Strasbourg

6-8 December Strasbourg

Implementing ECHR judgments

follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter