Identité visuelle de la Charte sociale européenne

      Luis Jimena Quesada se réjouit de la ratification du Protocole additionnel prévoyant un système de réclamations collectives par la République tchèque

      [04/04/2012] Luis Jimena Quesada, Président du Comité européen des Droits sociaux, constate avec satisfaction que la République tchèque a fait un grand pas en avant en ce qui concerne la sauvegarde et la promotion des droits sociaux en acceptant d’être liée par le Protocole additionnel de 1995 prévoyant un système de réclamations collectives. L’adhésion à ce système permet a des OING et à des partenaires sociaux de soumettre des réclamations alléguant de violations d’articles de la Charte dans un Etat Partie.

      M. Jimena Quesada considère que l’acceptation par la République tchèque de ce protocole est un geste conscient et courageux d’engagement à  sauvegarder des droits de l'homme sociaux  et que c’est une preuve que les autorités tchèques sont sensibles au besoin d’interaction entre les partenaires sociaux et les organisations de la société civile.

      La ratification est bien venue, peu après la célébration du 50e anniversaire de la Charte sociale européenne le 18 octobre 2011, pendant laquelle s’est tenue une session de « brainstorming » sur la procédure de réclamations collectives. Cette session, dont les actes seront publiés dans les mois à venir, a permis de sensibiliser les Etats à cet instrument et a appelé ceux-ci à  relever ce défi et à suivre l’exemple des 14 Etats déjà liés par cette procédure.

      “Le Protocole de Réclamations collectives fêtera sa 20e année d’existence en 2015, » a dit M. Jimena Quesada. « A présent, 15 Etats ont signé ce traité. J’espère que d’ici là beaucoup plus d'Etats Parties auront accepté d’impliquer pleinement les organisations de la société civile dans la création d’une société de justice sociale, tenant ainsi compte de la Déclaration du Comité des Ministres lors du 50e anniversaire de la Charte qui encourage les Etats à prendre en considération la ratification du Protocole."

      Entretien avec M. Jimena Quesada sur la ratification  (entretien en anglais)